Actualité

Martin Schneider sera le nouveau CEO de SWISS TXT

Martin Schneider prendra au 1er février 2018 la succession de Daniel Benninger, qui assurait la direction de SWISS TXT SA par intérim depuis le départ de Franziska Füglistaler à l’automne 2016. Daniel Benninger continuera d’accompagner et de soutenir activement l’entreprise et le nouveau CEO en tant que membre du Conseil d’administration. Avec Martin Schneider, le Conseil d’administration place à la tête de SWISS TXT SA un spécialiste des médias qui dispose d’un large réseau.

Martin Schneider était le CEO d’Admeira jusqu’en avril 2017. Il a auparavant occupé différentes fonctions – dont celle de CEO à partir de 2003 – au sein de la filiale de la SSR publisuisse SA, intégrée à Admeira fin 2015. En tant que chef de projet et CEO, il a largement contribué à développer et à mettre en place la société de commercialisation commune à Ringier, Swisscom et la SSR.

Par le passé, il a travaillé dans la gestion de marque chez Kraft Jacobs Suchard et comme assistant du directeur financier et responsable Commerce au sein de la Direction générale de la SSR. Martin Schneider a fait des études de gestion d’entreprise à la HSG de Saint-Gall et à l’ESC Lyon. Il est également titulaire d’un Executive MBA et a suivi une formation continue dans le domaine du management des médias sociaux.

Le Conseil d’administration est convaincu que Martin Schneider saura accompagner l’évolution de SWISS TXT SA sur le long terme pour en faire une entreprise innovante et agile. Dans les mois et les années à venir, SWISS TXT SA développera de manière innovante ses prestations pour la SSR, et étendra et intensifiera ses activités sur le marché tiers, tant sur le plan commercial qu’en termes de partenariats.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch