Actualité

Media Focus : Pression publicitaire en légère hausse en mai

Au cours du mois de mai, une pression publicitaire brute de 490 millions de francs a été enregistrée. La pression publicitaire est restée stable et, contrairement au mois précédent, a même légèrement augmenté (481 millions en avril). Si l’on compare avec l’année précédente, la pression publicitaire actuelle a connu une légère augmentation de 1.7%. La votation populaire pour la loi sur l’énergie a généré beaucoup de pression publicitaire en mai. Le secteur de la finance et les transports en commun ont enregistré les augmentations les plus importantes.

Le secteur de la finance brave la chaleur estivale
Le secteur de la finance semble apprécier les températures estivales. En comparaison avec l’année dernière, le secteur a augmenté sa pression publicitaire brute de 24.1%. L’été est enfin arrivé: direction les zones de baignades en transports publics. La branche des transports en commun enregistre ainsi une augmentation de 19.9% par rapport à l’année précédente. Le commerce de détail a également connu une hausse de 13.6% au cours du mois de mai.

Rétrospective: votation fédérale du 21 mai 2017
La votation populaire pour la loi sur l’énergie (LEne) a également eu un impact au cours du mois de mai. Aux mois de mars et avril, celle-ci avait généré une pression publicitaire de 3.7 millions de francs bruts. En additionnant le mois de mai, celle-ci totalise 10.5 millions de francs bruts. Au total, 40% de la pression publicitaire ont été alloués à la campagne du « oui » et 60% à la campagne du « non » (mars-mai).

La branche de l’énergie au ralenti
L’industrie du tabac semble être sur la pente descendante depuis le mois de février. En comparaison avec l’année précédente, la pression publicitaire brute a chuté de 53.5%. En mai, bien que la branche de l’énergie occupe la seconde place, d’un point de vue publicitaire, elle a tourné au ralenti. En effet, elle a enregistré une baisse d’environ 45.4% par rapport au mois précédent. La branche des véhicules semble également souffrir de la chaleur. En mai 2017, elle a généré 22% de pression publicitaire en moins que l’année dernière.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter