Actualité

Media Focus : relative stabilité des dépenses publicitaires du secteur du e-commerce en juillet

Comme l’a enregistré Media Focus, en  juillet la pression publicitaire brute de 43.2 millions  se situe juste en dessous du niveau du mois précédent, soit au plus bas depuis le début de l’année. En comparaison avec l’année précédente, le léger mieux de 0.6% confirme toutefois les tendances de l’eCommerce. La progression de la part de l’eCommerce dans le marché publicitaire global (+13.8%) montre que la pause estivale y provoque une chute moins importante que sur le reste du marché publicitaire.

Des catégories connaissant une hausse estivale plutôt qu’une pause
En juillet, les 3 meilleures catégories restent stables: même ce mois, en comparaison avec le mois précédent, Search & Find affiche une progression avec 7.7 millions de francs de pression publicitaire, ce qui en fait la plus haute pression publicitaire brute. De plus, avec
search.ch, nous avons la seule catégorie parmi les 10 meilleures à présenter une nouvelle «marque top» en comparaison avec le mois précédent. Suivant une tendance contradictoire vis-à-vis de l’ensemble du marché publicitaire de l’eCommerce, on peut aussi considérer la catégorie Dating. Avec la marque top Parship, celle-ci fait son entrée dans les 5 meilleures catégories. Sa pression publicitaire a augmenté de presque 20% par rapport au mois précédent.

Une tendance claire dans l’ensemble du mix média
L’ensemble du mix média reste stable en juillet. Avec 53%, le groupe de média Search en constitue la part la plus importante. En comparaison avec le mois précédent, les groupes de média d’impression (18%) et de télévision (19%) sont en léger recul. Les 5 meilleures catégories présentent un mix média très différent. Alors que Search & Find constitue plus d’un tiers de l’impression, les catégories Finance et Dating ont presque entièrement renoncé à l’impression pour se concentrer très fortement sur la télévision. Dans la catégorie Dating, la télévision occupe même les deux tiers du mix média. La catégorie Travel présente également une part télévisuelle élevée de plus de 30%.

Le long tail et des marques de niche tenaces
Premièrement, parmi les 10 meilleures catégories, notons que les 5 meilleures marques réalisent au moins 40% de l’ensemble de la pression publicitaire brute. Bien que les catégories soient clairement dominées par les meilleures marques, celles-ci restent fortement fragmentées et la quantité de petites marques de niche est en constante augmentation. Parmi les catégories fortement fragmentées, on compte: Travel et Clothing & Accessoires avec respectivement 419 et 463 marques actives, le reste des marques (hors des meilleurs 100) constituant une part de 5.2 à 7.8%.

Capture d'écran 2015-08-31 14.39.40

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag
Daily Newsletter