Articles

Meilleur de la Pub : M&C Saatchi remporte le prix Cominmag

Le pari lancé en 2009 par Olivier Girard s’est avéré gagnant : créer une agence afin d’intégrer le réseau M&C Saatchi et se positionner comme une agence de publicité full service sur le marché romand. Cette audace méritait d’être primée par la première édition du Meilleur de la Pub.

La vie des agences n’a plus rien d’un long fleuve tranquille. Que l’on soit dans un réseau ou indépendant, les contraintes du marché sont partout les mêmes : adaptation constante à l’évolution technologique, budgets en baisse et clients déroutés. Faire plus avec moins est devenu la norme. Raison pour laquelle Olivier Girard, fondateur et directeur de M&C Saatchi Genève, a opté pour le « mieux » en choisissant de revenir au cœur du métier de publicitaire. « Nous avons essayé de combiner les métiers off et online à l’interne. Or, l’expérience démontre que l’intégration nous dilue, alors que l’agrégation ponctuelle nous permet d’offrir à nos clients les solutions les plus créatives et innovantes. »
Cette nouvelle orientation permet aujourd’hui à M&C Saatchi de redéfinir son champ de compétences ; mais elle a laissé des traces à l’interne. En effet, François-Louis Noël, Managing Director et associé, a décidé de quitter l’agence après six ans. « Le développement de notre département web nous contraignait à agrandir régulièrement les effectifs de l’agence, commente Olivier Girard. C’était trop risqué. Pour survivre à tous les aléas, une agence en Suisse romande doit rester de taille moyenne » (ndrl M&C Saatchi compte 17 collaborateurs).  Et de lancer ce crédo : « Je veux rester un artisan qui sait tout faire et qui n’hésite pas à faire appel à des partenaires. »
Ce repositionnement n’arrive pas par hasard. La place du web et du digital n’est plus la même. S’il ne faut plus convaincre les clients du bien-fondé des stratégies à 360°, l’application de ces dernières demande un nombre accru d’intervenants. « Notre expertise c’est la marque, la communication, la publicité, nous ne pouvons nous improviser spécialistes en SEO, automation ou programmatique. Et accumuler des stagiaires n’est pas une solution. Je veux me reposer sur des professionnels reconnus capables de gérer et former des juniors. » Pour ce faire, Florentine Baron Pailhès, Director of Client Services, ex Y&R Brand Geneva et DDB, et Delphine Saunier, Client Director, ex Havas, ont intégré l’agence. Quant aux partenaires web, « nous les choisirons en fonction des besoins de nos clients. »

Un nouveau client nommé Salt
2016 est une bonne année pour M&C Saatchi. Après le lancement du nouveau branding M3|Real Estate, voici que l’agence a remporté le mandat pour la marque Salt. Xavier Niel, patron de Free/Salt, voulait des vidéos pour incarner le nouveau baseline « Smart.Swiss ». M&C Saatché a remporté le pitch grâce à son concept basé sur des mots courts et des vidéos très urbaines. « Compte tenu des contraintes et du budget, nous avons tourné les 5 spots de 13 secondes en deux jours. Notre métier est plus que jamais un marathon que l’on ne court qu’avec des sprints. L’agilité est la clé de notre réussite ! »
Ce premier semestre se conclura en beauté car, en plus d’un Cube au Meilleur de la Pub, Olivier Girard sera l’un des deux jurés suisses aux Cannes Lions. Il officiera dans la catégorie « Direct ». Félicitations !

M&CSaatchi

 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer