Actualité

Mesures d’économie : SRF est la chaîne la plus impactée

Après l’annonce par la SSR du plan d’économie de 50 millions, les unités d’entreprises ont annoncé aujourd’hui comment elles comptaient réduire leurs dépenses

Les mesures prises par la RTS 
LaRTS devra économiser environ 15 millions de francs d’ici à 2024. Aucun impact majeur n’est cependant prévu pour 2021. Pour les années suivantes, elle cherchera à réduire ses coûts de structure, à faire évoluer ses modes de production. A terme, elle compte sur la modernisation de ses infrastructures et de ses bâtiments pour diminuer ses charges.

En termes d’emplois, cette réduction budgétaire pourrait correspondre d’ici à 2024 à une diminution de 50 à 65 postes sur les 1518 postes équivalents plein temps que compte à ce jour la RTS. Compte tenu de la crise Covid, la RTS ne procédera en 2021 à aucun licenciement lié à ce nouveau programme d’économies. Dans les années suivantes (2022-2024), des licenciements ne pourront pas être évités, mais la RTS s’engage à les limiter au maximum en tirant parti du potentiel important de départs à la retraite et de la fluctuation naturelle.

La situation en Suisse alémanique : SRF devra économiser 16 millions de francs d’ici 2022. Les suppressions d’emplois se feront par départs naturels et retraite anticipée, mais une réduction de 116 postes à temps plein d’ici 2022 est prévue.

La situation en Suisse italienne : RSI doit économiser 8 millions de francs supplémentaires d’ici 2024 et 45 emplois au total doivent être supprimés. 11 ont déjà été réduits dans le cadre des mesures d’économie annoncées en février, en raison de la retraite anticipée et de la fluctuation naturelle. Pour les 34 emplois restants, le non-remplissage des postes vacants, les départs à la retraite et le recyclage seront encouragés, mais les licenciements après 2021 ne sont pas exclus.

 

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch