Actualité

Migros en 2013 : +7,2% de croissance pour le commerce de détail

Migros poursuit sa voie de la croissance: en 2013, le groupe dans son ensemble a enregistré une augmentation de 6,9% de son chiffre d’affaires, lequel a atteint en tout CHF 26,7 milliards. Les ventes de détail se sont, quant à elles, inscrites en hausse de 7,2%, culminant ainsi à CHF 22,9 milliards. Dans ce montant sont inclus pour la première fois le chiffre d’affaires du groupe Tegut, propriété de Migros depuis le 1er janvier 2013. Sans Tegut, l’augmentation des ventes aurait atteint 1,6%, ce qui est très réjouissant.

Dans le domaine de la distribution en ligne, le groupe Migros conserve le leadership du marché avec un total de CHF 932 millions. Dans le secteur des ventes de détail par le canal des coopératives, l’entreprise a réussi en 2013 à accroître son chiffre d’affaires de 9,1% pour totaliser CHF 15,8 milliards.

Pour la première fois, les dix coopératives régionales Migros ont vendu pour une somme supérieure à CHF 2 milliards d’articles produits dans le respect des exigences du développement durable. 

Chiffre d’affaires du groupe
Le chiffre d’affaires global du groupe Migros a augmenté en 2013 de CHF 1,727 mia (+6,9%) pour s’établir à CHF 26,726 mia (2012: CHF 24,999 mia). Pour la première fois, ce total inclut le chiffre d’affaires du groupe allemand Tegut, propriété de Migros depuis le 1er janvier 2013. Sans prise en compte de du rachat de Tegut et CC Angehrn, la croissance s’élève à 1,5 %.

Chiffre d’affaires de détail
Le montant global des ventes de détail (sans TVA) a atteint l’an dernier CHF 22,870 mia (2012: CHF 21,334 mia), soit une augmentation de 7,2%.

Commerce de détail par le canal des coopératives
Dans le domaine clé du commerce de détail par le canal des coopératives, Migros a réussi en 2013 à augmenter ses ventes de 9,1%, lesquelles ont totalisé CHF 15,842 mia. Sans le chiffre d’affaires du groupe Tegut, dont le résultat a été consolidé pour la première fois au cours de l’exercice sous revue, les ventes des dix coopératives Migros ont crû en 2013 de 0,8% (en Suisse et à l’étranger) dans un contexte difficile.

Commerce
Globus: les Grands Magasins Globus SA (Globus et Globus Hommes) ont réalisé en 2013 un chiffre d’affaires net très réjouissant de CHF 797 mio (+ 2,4 %).
Denner: pour la quatrième année consécutive, la chaîne est parvenue à améliorer son résultat et à renforcer sa position de chef de file du secteur du discount. Le chiffre d’affaires a progressé de CHF 42 mio pour s’établir à CHF 2,875 mia, soit une progression de +1,5%.
Migrol: malgré une baisse moyenne des prix de -4,1% des combustibles et carburants, Migrol a quasi maintenu son chiffre d’affaires de l’année précédente, soit CHF 1,863 mia (-CHF 19 mio ou -1,0%). En revanche, les volumes écoulés ont augmenté de 3,2%.
Migrolino: le rythme d’expansion effréné de Migrolino n’a pas fléchi en 2013: 49 nouveaux shops ont ouvert leurs portes. Aussi, Migrolino comptait 243 emplacements à la fin 2013, avec un chiffre d’affaires net de CHF 302 mio (+34,5%).
Depot: la chaîne «Depot» (Gries Deco Company) s’est retrouvée à nouveau en 2013 parmi les modèles de distribution d’articles Non-Food ayant enregistré la plus forte croissance à l’échelon européen, renforçant ainsi son leadership dans le domaine des accessoires d’intérieur.

Commerce en ligne
Les ventes des sites de e-commeerce de Migros ont atteint CHF 932 mio. Les activités classiques de vente en ligne incluant celles de LeShop.ch et du groupe Hotelplan, mais aussi d’Ex Libris, Groupe Office World, Migrol, Probikeshop, Micasa, SportXX, Melectronics, Denner, Frey, Delica et Gries Deco ont représenté un total de CHF 741 mio (+5,1%). Quant aux commandes en ligne dans le secteur du commerce de gros, elles totalisent un montant de CHF 191 mio.
LeShop.ch: en 2013, LeShop.ch a vendu pour CHF 158 mio de denrées alimentaires, soit 8 mio de plus que durant l’exercice précédent. LeShop.ch demeure de loin le premier distributeur en ligne de produits alimentaires de Suisse.

Groupe Hotelplan
Le chiffre d’affaires du groupe Hotelplan a diminué de -6% en 2013 pour s’établir à CHF 1,130 mia (2012: CHF 1,203 mia). Ce recul est imputable essentiellement aux mesures d’assainissement prises en Italie et en Russie. Les activités d’Hotelplan Suisse ont été freinées du fait d’une chute des ventes d’arrangements de vacances balnéaires entraînée par la faillite de la compagnie aérienne Hello et la crise égyptienne.

 

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter