Actualité

Mygosh et l’agence Foundry ont réalisé un spot pour la marque Sennheiser qui a obtenu le prix du jury de l’EDI

En 2019, la marque Sennheiser s’est lancée sur le marché des barres de son avec son premier titan 3D, l’AMBEO Soundbar Max. Aujourd’hui, elle accueille toute une gamme – la famille AMBEO Soundbar. Lors d’un événement industriel exclusif à Berlin, le public a assisté au dévoilement des derniers membres de la famille : l’AMBEO Soundbar Plus et l’AMBEO Sub. Comme on pouvait s’y attendre de la part de la tradition d’ingénierie de la marque Sennheiser, les barres de son AMBEO sont les plus chargées techniquement de la catégorie. En rejoignant la famille AMBEO, la nouvelle AMBEO Soundbar Plus crée le son 3D le plus immersif au monde, techniquement prouvé avec une configuration d’enceintes virtuelles 7.1.4.

En étroite collaboration, la marque Sennheiser et l’équipe de Foundry ont développé une orientation stratégique et une idée aussi simple qu’inattendue. “Tout d’abord, nous nous sommes demandé comment nous pouvions faire passer le mot – plus précisément, le son – au public exigeant qui existe”, explique Jessika Petrusch, responsable mondiale du contenu et des campagnes pour la marque Sennheiser chez Sonova Hearing Business. “Comment décrire à quelqu’un l’expérience d’écoute la plus exceptionnelle ? C’est un sentiment qu’il est impossible d’exprimer uniquement par des mots. Le meilleur moyen est, bien sûr, d’écouter et de faire l’expérience directe de la barre de son AMBEO.”

L’inspiration est apparue lorsque l’équipe a fait des recherches sur son environnement immédiat : “Notre chat de famille, Louis, est très bavard. Mais il fait également preuve d’incroyables capacités auditives au quotidien – essayez simplement d’ouvrir l’armoire à friandises le plus silencieusement possible, et vous verrez ce que je veux dire. Cela nous a amené à nous demander comment d’autres animaux réagiraient à un son véritablement immersif, provenant de différentes directions ? Le trouveraient-ils aussi immersif que la réalité ?”, déclare Sacha Moser, fondateur et partenaire créatif de Foundry.

La vérité passe par les animaux
L’idée est née de tester l’expérience d’écoute de la barre de son AMBEO de la manière la plus originale, authentique et impartiale possible. La question était la suivante : où trouver les meilleurs témoignages, les vrais experts ? En collaboration avec la société de production MYGOSH suisse et la réalisatrice de documentaires primés Viviane Blumenschein, Foundry a trouvé la réponse à cette question en Afrique du Sud.

Les animaux sauvages comptent sur l’ouïe pour survivre. L’ouïe directionnelle leur est essentielle pour naviguer entre la vie et la mort. Non seulement des millions d’années d’évolution ont fait d’eux des auditeurs experts, mais leurs témoignages sont brutalement honnêtes. Cela a fait d’eux les meilleurs juges du son. C’est ainsi que cette vision audacieuse a été mise au défi lors d’un test dans le monde réel.

Dans une réserve naturelle, l’équipe a construit un studio sonore conçu spécialement pour les animaux sauvages. Pour concevoir l’expérience, un audiologiste, des experts en animaux du sanctuaire, des conseillers en bien-être animal et des experts en communication animale ont collaboré étroitement avec Blumenschein.

“Le témoignage des animaux ne peut être scénarisé ; le risque d’une réaction tiède était toujours possible. Mais une fois la musique lancée, le moins que l’on puisse dire, c’est que les résultats ont été assez “sauvages””, explique Lamar Hawkins, producteur exécutif et cofondateur de MYGOSH Productions (Zurich, Suisse).
“Dès le premier essai, nous avons été stupéfaits. Ce n’était pas seulement la beauté pure des animaux, mais aussi le son incroyable émis par la barre de son AMBEO. Chaque animal a réagi différemment à l’environnement sonore, comme vous pouvez le voir sur les spots. Cela nous a également donné un aperçu de leur personnalité. Nous avons eu un babouin virtuose, un hibou audiophile, un guépard connaisseur et un renard très difficile”, rapporte Sacha Moser.

Le jury du Prix EDI de l’Association suisse du cinéma a écrit : “Le film montre de manière très surprenante à quel point les sons d’une barre sonore peuvent être transmis de manière authentique. À tel point que les animaux sauvages pensent avoir entendu leur propre espèce. La barre de son parvient à immerger totalement l’auditeur dans le paysage. Ce type de narration captive le public du début à la fin.”

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter