Actualité

Net : le one-to-one n'est plus une promesse…

L’étude ComScore menée pour le New York Times a mesuré le nombre de fois, sur une période d’un mois, où les données d’un internaute (« data transmission events ») sont collectées à son insu, alors qu’il fait une recherche, un achat, regarde une vidéo, etc. Les informations données volontairement par l’utilisateur n’ont pas été prisent en compte. A eux seuls, Yahoo, Google, Microsoft, AOL et MySpace ont enregistrés au moins 336 milliards de transmissions de données. Yahoo arrive en tête de liste avec 811 informations sur chaque internaute qui visite un de ses pages. Sur un mois, le site a récupéré 2520 données uniques en moyenne par visiteur, soit un total de plus de 110 milliards de transmissions. Derrière suivent Myspace (1229), AOL (610) et Google (578). Selon le New York Times, ces données aujourd’hui dirigent le marché de la publicité. Les publicitaires auraient en effet tendance à délaisser les critères de mesure traditionnels (nombre de pages vues, nombre de visites, etc.) pour leur préférer des informations précises sur les intérêts et habitudes des internautes.
www.nytimes.com

Tags
Voir plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer