Actualité

NIFF : rétrospective sur le cinéma de Nouvelle-Zélande

Le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (NIFFF) lève le voile sur un pan de sa programmation et va célébrer le cinéma néo-zélandais

Fondé en 2000, le seul festival helvète dédié aux cinématographies de l’imaginaire s’est rapidement signalé sur la scène internationale comme un événement original et de qualité, grâce à sa vision contemporaine du cinéma de genre appuyée par ses rétrospectives et programmes spéciaux à haute valeur cinéphile ajoutée.

Pour sa 18ème édition, le NIFFF concrétise un projet longuement muri dans les laboratoires du festival avec un hommage étendu – une vingtaine de titres, trois conférences et des invités de marque – à l’une des cultures des plus singulières du globe.

Programmation

L’affiche 2018
Pour la 18e édition du NIFFF, l’agence White – brand design emmène pour la première fois le spectateur dans un environnement scientifique. Ce choix constitue une allégorie du potentiel d’expérimentation et d’innovation véhiculé par les cinématographies de l’imaginaire. Le fantastique agissant dans le cinéma contemporain tant comme laboratoire esthétique que forum de tous les possibles. L’esthétique – tout en contraste – de l’affiche rappelle les illustrations de la littérature Pulp des années 1950, à l’heure où les récits d’anticipation fleurissent dans toutes les strates de la production mondiale. Oscillant subtilement entre réalité et fiction, les éléments de l’affiche ont été entièrement réalisés en 3D.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer