Actualité

Nouveau directeur ad interim chez Burson Cohn & Wolfe Suisse

L’agence de communication BCW (Burson Cohn & Wolfe) vient de nommer Nick Stravs en tant que directeur par intérim de BCW Suisse. M. Stravs prendra ses fonctions le 18 novembre et finalisera le passage des activités actuelles de Burson-Marsteller en Suisse sous la marque et l’offre de BCW.

Fondée en 2018 par la fusion de Burson-Marsteller et de Cohn & Wolfe, BCW associe la force de Burson-Marsteller en matière d’affaires publiques, de gestion de marque et de crise, ainsi que de technologie et de recherche aux compétences de Cohn & Wolfe en contenus créatifs numériques et en communication intégrée dans les secteurs des biens de consommation, de la santé et de la technologie.

« Nick est un conseiller client chevronné. Dans son rôle de responsable mondial des relations clients, il a travaillé avec des marques figurant dans le classement Fortune 100. Il a également créé et dirigé d’autres agences en réseau international en Suisse », a expliqué Scott Wilson, président Europe & Afrique chez BCW. « Sa nomination vient confirmer l’engagement de BCW en Suisse considérée comme un marché décisif pour nos clients et nos activités. Avec Nick, je suis convaincu que notre agence sera en de très bonnes mains jusqu’à ce que nous ayons trouvé un directeur permanent. »

BCW a des bureaux à Zurich et à Berne où l’agence gère des clients en Suisse romande et au Tessin. L’antenne BM Sport, sise à Lausanne, relèvera toujours directement de M. Wilson.

Une carrière dans les RP
M. Stravs a commencé sa carrière sur la scène politique australienne où, pendant sept ans, il a été conseiller auprès de divers ministères de l’économie, des services communautaires et de l’environnement, ainsi que du premier ministre de la Nouvelle-Galles-du-Sud. Il a été l’un des associés fondateurs de la première société australienne spécialisée dans la gestion de crises et revendue en 2000 à Gavin Anderson, propriété du groupe Omnicom. Il en a occupé le poste de directeur général au bureau londonien avant de retourner à son activité de conseiller en Australie. En 2004, M. Stravs a rejoint Weber Shandwick à Londres pour diriger les activités internationales d’un important client du secteur financier, poste qu’il a inauguré en remportant un contrat européen pour 20 marchés. En 2007, il s’est installé à Genève afin de gérer les affaires mondiales d’une grande entreprise du domaine de l’alimentation et des boissons. En 2009, il a été nommé directeur général du marché suisse chez Weber Shandwick avant de devenir directeur du service clientèle EMEA en 2014. Ces 18 derniers mois, Nick Stravs avait renoué avec son activité de conseil en communication privée. Basé à Montreux (VD), il a épaulé un large éventail de clients dans le secteur caritatif, dans les biens de consommation courante, la sécurité et les technologies.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer