Actualité

Nouveaux bâtiments pour la HEAD-Genève

Depuis sa création en 2006 – 2007, à partir de la réunion de l’Ecole supérieure des Beaux-Arts et la Haute école d’Arts appliqués, la HEAD – Genève a connu un développement très remarqué aux niveaux régional, national et international. La HEAD dispense aujourd’hui ses enseignements à travers 6 bâtiments disséminés à travers la ville. Ces bâtiments sont largement inadaptés aux projets et au fonctionnement actuel de l’école. Leur surface globale a très peu évolué alors même que l’école a, depuis 2007, ouvert 6 nouveaux programmes Master, développé d’importants projets de recherche, mené des centaines de mandats avec des entreprises et institutions souvent des plus prestigieuses et augmenté ses effectifs de plus 170 étudiants.

Ce nouveau projet immobilier permettra à la HEAD de créer un véritable campus urbain sur deux sites proches (contre 6 aujourd’hui) et très bien reliés par les transports publics : le site James-Fazy (bâtiment historique de l’Ecole des arts industriels) et le site Charmilles (3 bâtiments).

La HEAD va enfin pouvoir réunir toutes ses filières, créant un grand pôle qui réunira les ateliers de l’école, la bibliothèque, une cafétéria, un studio cinéma, un vaste auditorium capable de recevoir des invités de renommée internationale, ainsi que des événements culturels de grande envergure. Tout cela dans un superbe parc ouvert aussi bien aux étudiant-e-s qu’au public, le Parc Gustave & Léonard Hentsch, ancien Stade des Charmilles du Servette FC, donation de Bénédict Hentsch à la Ville de Genève.

Un nouveau campus constitué de bâtiments industriels historiques
La HEAD, qui célèbre son 10ème anniversaire, porte la double identité d’une très jeune école, résolument tournée vers l’invention du futur, mais aussi celle d’une institution inscrite dans une longue tradition genevoise, fortement liée à son économie comme à ses valeurs humanistes.

Les nouveaux bâtiments, « miraculeusement » regroupés sur la rive droite de Genève, le long de l’avenue de Châtelaine, dans le quartier des Charmilles, sont :

  • Elna : Ancien bâtiment administratif de Tavaro (jusqu’en 1995), construit en 1956 par l’architecte Georges Addor, il constitue l’un des plus beaux emblèmes genevois de l’architecture moderniste et rationaliste. Ce bâtiment a été classé par le Conseil d’Etat le 23.3. 2012 et est désormais inscrit au patrimoine genevois.
  • Hippomène : Bâtiment construit en 1944 par Jean Erb pour les usines TAVARO, siège de la fabrication et du montage des célèbres machines à coudre Elna, cet exemple d’esthétique architecturale fonctionnelle fut fortement inspiré de l’architecture du Bauhaus des années 20. Cette usine a été complétement rénovée et adaptée par les architectes Ris et Chabloz, et accueille depuis 2008 des manifestations culturelles et événementielles.

Ce campus donnera à la HEAD les pleins moyens du développement de son projet d’enseignement et de recherche et du projet culturel public qui lui est étroitement lié. Il permettra de rationaliser le fonctionnement pédagogique et administratif, sur un site regroupé et remarquablement adapté, et de générer ainsi de réelles économies et gains de qualité. Il permettra aussi de favoriser une tradition, déjà forte dans l’école, d’interdisciplinarité. Avec un gain de surface utile de près de 2’800 m2 par rapport à la situation actuelle, cette implantation nouvelle permettra à la HEAD de déployer ses projets d’enseignement actuels et futurs, en répondant aux normes suisses et européennes les plus exigeantes en termes sanitaires ou de sécurité et de ratio surface / étudiant-e.

Le déménagement et l’affectation des espaces
Le déménagement du site débutera à l’été 2017, avec le déplacement de la direction et de l’administration, de la recherche, de la Communication visuelle, de l’Architecture d’intérieur, des master Espaces & communication et Media Design, ainsi que d’une partie du département Cinéma. Il se terminera, en principe, à l’automne 2019 avec l’installation des Arts visuels et des ateliers techniques dans le bâtiment 114B rue de Lyon. Le département Design Mode, Design Produit / Bijou, montre et accessoires, les ateliers de prototypage ainsi que le CERCCO (Centre d’Expérimentation et de Recherche en Céramique Contemporaine) seront eux pertinemment redéployés dans le bâtiment de l’Ecole des arts industriels, Bd James-Fazy.

image-compress-223755

 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé