Actualité

Nouvelle application gratuite du Matin avant une version payante…

En début de semaine, Le Matin proposait une offre digitale renouvelée et dynamisée. L’occasion d’interviewer Grégoire Nappey, le rédacteur en chef de ce média du groupe Tamedia.

Avoir misé sur une nouvelle application avant de lancer votre nouveau site, cela correspond-il à un changement de la structure de votre audience ?
Absolument. Non seulement, notre audience digitale est plus jeune et plus équitablement répartie entre homme et femme, mais elle est depuis peu “Mobile First”. Par conséquent, arriver d’abord avec une nouvelle expérience applicative était totalement cohérent. Le nouveau site sera lancé dans le courant du mois de juillet.

De quand datait votre application ?
Voici six ou sept ans, nous avions été parmi les premières marques média en Suisse à proposer une application. Il était temps que nous la remettions au goût du jour et que nous nous différencions d’autres applications de presse, comme le fait Le Matin journal par rapport à la presse romande.

Qui a développé cette nouvelle version ?
La rédaction s’est beaucoup impliquée pour ce qui est du contenu mais le développement a été confié aux équipes internes de Tamedia.

Mise en avant de l’image, une section “sport” repensée, une nouvelle rubrique “sortir”, en partenariat avec la plateforme Wingit, non seulement vous renforcez votre offre mais vous la maintenez gratuite. 
Dans cette version mais dès cet automne, nous allons proposer toutefois un nouveau produit numérique accessible via un abonnement payant. Je n’en dirai pas plus pour l’instant mais l’expérience (fond et forme) sera totalement différente. Nous aurons ainsi trois produits différents sous la marque Le Matin : le quotidien, l’application payante et celle gratuite.

Chiffres Le Matin : Net-Metrix-Audit : 1 020 000 Unique Clients, Total Audience:  389 000 lecteurs

Tags
Voir plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
Close