Actualité

Campagne virale originale de la Fédération suisse des Ostéopathes

logo OsteosLa Fédération Suisse des Ostéopathes (FSO) lance le 31 mai une campagne de communication originale et inédite en Suisse. Durant une semaine, des cafés-restaurants de Zurich, Berne, Genève et Lausanne serviront à leurs clients des cafés accompagnés de cuillères… tordues !

Proche de son public
Sortir des médias traditionnels pour entrer en contact direct avec sa clientèle: tel est l’objectif que s’est fixé la FSO pour sa première campagne de communication en Suisse. 40’000 cuillères tordues estampillées FSO seront distribuées jusqu’au 5 juin dans dix cafés-restaurants très fréquentés de chaque ville participante (Zurich, Berne, Genève et Lausanne). Sur le manche de ces cuillères tordues, le client trouvera un petit dépliant au titre accrocheur : Besoin d’un ostéo ?

Une thérapie de première intention
Le message véhiculé par ces cuillères tordues évoque notamment, les maux de dos (lumbago, torticolis ou conséquences du coup du lapin par exemple) qui constituent l’une des raisons les plus fréquentes d’aller consulter un ostéopathe. Il met en évidence également le travail manuel des ostéopathes. La campagne rappelle que l’ostéopathie est considérée comme une thérapie de première intention. Il est donc possible de consulter un ostéopathe directement, sans ordonnance médicale. Les séances sont prises en charge selon les conditions de remboursement de l’assurance complémentaire.

La technologie au service de la santé
Cette opération marketing vise aussi à soutenir la sortie, début 2010, d’«OSTEO» première application iPhone développée en Suisse par une institution active dans le domaine de la santé. Parmi les services proposés, l’application fournit en quelques secondes les noms et les coordonnées des dix cabinets d’ostéopathes membres de la FSO les plus proches de l’endroit d’où la recherche est menée, ainsi que l’itinéraire pour s’y rendre. Une seconde version de l’application, en développement, permettra bientôt une recherche directe par nom, par numéro postal, ou par l’indication d’un point sur une carte. Accessibles partout et instantanément, ces informations s’avèrent particulièrement pratiques pour les personnes en déplacement ou celles en visite en Suisse, ainsi que pour toute personne à la recherche d’un ostéopathe FSO.
«OSTEO» est téléchargeable gratuitement et s’inscrit dans la volonté de la FSO d’informer et de rendre service à tous les patients qui souhaitent se rendre chez un ostéopathe FSO ou qui cherchent à obtenir plus de renseignements sur la profession.

Tags

Articles similaires

Un commentaire

  1. Bien. On aurait pu mettre “coup du lapin” entre guillemets si on pense que le terme est mieux compris que whiplash; ou encore ajouter ce dernier entre parenthèses.
    Amicalement.
    GL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer