Actualité

Pour son entrée au Mudac, la sneaker s’offre une affiche sur-mesure [VIDEO]

La vidéo de la réalisation de l'affiche

Dans le cadre du programme Lausanne en Jeux ! des Jeux Olympiques de la Jeunesse Lausanne 2020, le mudac et l’association Swisssneaks se concentrent – du 19 septembre 2019 au 26 janvier 2020– sur un objet iconique : la chaussure de sport.

L’exposition Sneaker Collab a l’ambition de témoigner, de manière globale et immersive, de la puissance positive du phénomène sneaker, en évoquant aussi bien son émergence dès les années 1980 avec l’arrivée de la marque Jordan, que les collaborations et projets plus récents. Sneaker Collab veut démontrer comment la basket, véritable culture et art de vivre, a déclenché une onde de choc atteignant la mode, la musique, l’image et finalement toutes les strates de la création contemporaine et de la culture urbaine. Construite sur l’axe de la collaboration, l’exposition trouve également son enjeu dans des aspects historiques, revenant sur les projets les plus mémorables qui font de cette branche de la culture populaire, un objet si symptomatique de notre époque. Véritables instruments de stratégie commerciale, ces collaborations ont contribué à transformer ce qui n’était au départ qu’une chaussure de sport en un objet culte dépassant sa fonction initiale, pour en devenir un accessoire de mode et de collection.

Une affiche icônique
Le concept global de communication a été imaginé par David Berguglia, graphiste et directeur artistique lausannois. Il a mis en place un système de collaborations multiples entre plusieurs acteurs et créateur afin de créer des affiches en série et à la fois uniques. Au départ, l’artiste Helen Kirkum a été invitée à créer une paire de sneakers originale et unique conçue avec 10 modèles et marques différentes (originale, vintage, running, baseball, casual, …). Les marques utilisées se retrouvent notamment dans l’exposition et l’acte de création est au cœur même du projet Sneaker Collab. Cette sneaker unique conçue sur la base de paires produites en série devient le symbole artistique et conceptuel de l’exposition. Il faut ici remercier Toto Morand, figure incontournable de la culture sneaker à Lausanne et directeur de Pomp It Up, non moins célèbre enseigne de la ville, qui a offert des paires de sneakers pour la création d’Helen Kirkum.

La paire créée par Helen Kirkum a ensuite été photographiée par Damien Ropero avec une mise en scène épurée et dynamique sur fond blanc. Une typographie spécifique a ensuite été développée par Chi-Long Trieu pour la communication globale du projet. L’une des spécificités de cette fonte de caractère est qu’elle a été imaginée afin de pouvoir être utilisée par un outil de marquage industriel (Handjet 260) utilisé pour marquer 500 des 630 affiches F4. Chaque affiche a été rendue unique par l’intervention de David Berguglia (jour/heure/ min/sec). Cette étape de marquage est une performance symbolisant l’approche qu’un artiste opère sur une sneaker faite en série (la collab).

Les affiches en série limitée sont en vente à la boutique du mudac. Sneaker réalisée par Helen Kirkum Copyright Damien RoperoConcept graphique David Berguglia

Tags
Voir plus

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
Close