Actualité

Pression publicitaire : juillet est le plus mauvais mois de l’année

Comme le constate l’institut Media Focus, le mois de juillet a enregistré une pression publicitaire de 276 millions de francs suisses bruts. Par rapport au mois précédent, la pression publicitaire a chuté de plus de 100 millions et marque ainsi le creux estival. Avec une perte de 3.3%, le mois de juillet s’est retrouvé derrière celui de l’exercice précédent. En accord avec la saison estivale, c’est le secteur loisir, gastronomie, tourisme dont la pression publicitaire a augmenté par rapport à l’année précédente. C’est la branche Nettoyage qui enregistre les plus grosses pertes en juillet après un mois de juin réussi.

Capture d'écran 2016-08-16 15.45.33

Energétique énergie
Le secteur de l’énergie continue en bonne voie. En termes de pression publicitaire, celle-ci dépasse la valeur du mois de l’exercice précédent tous les mois depuis le début de l’année. Aucune saison, pas même le creux estival, ne refroidit la progression du secteur énergie. Par rapport au même mois de l’exercice précédent, le secteur a vu sa pression publicitaire augmenter cette fois-ci de 34%. Tel le phœnix, l’industrie du tabac a ressuscité de ses cendres et a retrouvé sa pleine croissance au mois de juillet, principalement grâce à la promotion d’une marque de cigarettes. En comparaison avec la valeur de l’exercice précédent, la pression publicitaire de ce secteur a augmenté de 87.6% et le place ainsi en tête des secteurs qui enregistrent nettement plus de publicité d’une année à l’autre. La tendance sans tabac, c’est fini.

Vive les vacances
Le secteur du loisir,de  gastronomie et du tourisme a enregistré une augmentation de 25.5% par rapport au même mois de l’exercice précédent. Il se hisse ainsi dans le top 3 des secteurs qui, au mois de juillet de cette année, ont généré une pression publicitaire plus importante qu’au mois de juillet 2015.

Le secteur nettoyage au repos
Le creux estival s’est fait particulièrement ressentir dans les secteurs nettoyage, digital & ménage et finance. Avec 28 degrés et un soleil radieux, qui aurait envie de faire le ménage? Le secteur nettoyage relève une baisse de 23.9% par rapport au mois de juillet précédent. C’est le secteur digital & ménage qui se traine en deuxième place avec un recul de 22.6%. La pression publicitaire du secteur finance suit la même tendance. Celle-ci recule de 21% par rapport à l’année précédente. Le groupe de produit assurances, appartenant au secteur finance, voit lui aussi ses résultats diminuer de 25.7% par rapport à l’année précédente.

Tags
Voir plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
Close