Actualité

Pression publicitaire : novembre reste le mois prisé par les marques

Données Mediafocus

Après un fort mois d’octobre, la pression publicitaire augmente encore légèrement pendant l’avant-dernier mois de l’année et atteint 717.5 millions de francs bruts. Novembre, comme les deux années précédentes, est donc jusqu’à maintenant le mois de l’année qui a fait l’objet du plus grand nombre de campagnes publicitaires. En novembre, la pression publicitaire se situe donc à peu près au même niveau qu’au même mois de l’année précédente (+0.3%). En cumul, la pression publicitaire annuelle se situera aux environs de 6.7 milliards de francs bruts avant la fin de l’année, ce qui correspond à une augmentation de 2.3 % par rapport à l’année précédente.

Quelques changements dans le classement des secteurs
Comme l’année précédente, le secteur loisir, gastronomie et tourisme est devant le secteur des services et de la finance. Le mois de l’année qui a fait l’objet du plus grand nombre de campagnes publicitaires apporte cependant son lot de changements dans le bas du tableau. Le commerce de détail remonte dans le classement, grâce à une pression publicitaire très forte dans tous les secteurs en novembre, devant les constructions, l’industrie et l’ameublement. La pharmaceutique et la santé, avec la pommade contre la toux Vicks VapoRub, représente le produit du mois qui a fait l’objet du plus grand nombre de publicités et dépasse dans la foulée le secteur des télécommunications. Les besoins personnels ont, en novembre, fait l’objet de deux fois plus de publicité, comme les boissons. Grâce à cet effort, les besoins personnels YTD ont une petite longueur d’avance, de 0.3 millions de CHF (bruts), sur le secteur des boissons. Le secteur des produits alimentaires confirme non seulement son avance sur celui des véhicules, mais peut aussi facilement le distancer.

Pas de grandes variations par rapport au même mois de l’année précédente
Seuls quelques secteurs augmentent leur pression publicitaire en novembre par rapport au même mois de l’année précédente. Le secteur du nettoyage enregistre la plus forte hausse en pourcentage (+54.8%).

La plus forte baisse de pression publicitaire en pourcentage est à observer dans le secteur des campagnes politiques. L’augmentation de 65% de la pression publicitaire l’année précédente pour le même mois peut être justifiée par le fait qu’en novembre l’année dernière, l’initiative pour l’autodétermination a fait l’objet de nombreux débats.

Ferrero à nouveau deux fois dans le Top 10
Ferrero augmente sa pression publicitaire de 40 pour cent en novembre par rapport au même mois de l’année précédente et est à nouveau présent dans le Top 10 avec 2 produits, cette fois avec Kinder Chocolat et Kinder Surprise. On retrouve Swisscom à la cinquième place du Top des annonceurs en novembre, grâce à la campagne publicitaire pour la nouvelle box TV, après avoir occupé la place n°10 du classement l’année précédente pour le même mois. Etonnamment, malgré les Singles Day, Black Friday et Cyber Monday, on ne trouve aucun fournisseur de produits informatiques habituel dans le Top 10 des annonceurs.

Tags
Voir plus

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer