Actualité

Prix du cinéma suisse 2021 : une cérémonie digitale pour revenir sur 2020, une année des plus complexes pour l’industrie du 7e art

Vendredi soir, les prix Quartz qui célèbrent le cinéma suisse ont récompensé les meilleures productions de 2020. Une année difficile pour le monde de la culture qui, à l’image de la cérémonie totalement en digital, n’a pas permis de transformer ce rendez-vous en une fête pour la profession.

La rareté des sorites ne saurait éclipser toutefois la qualité des films primés :

« Schwesterlein » (production Vega Film AG, Ruth Waldburger), de Stéphanie Chuat et Véronique Reymond, a été sacré meilleur film de fiction. Il a en outre été récompensé dans quatre autres catégories : pour le scénario des deux réalisatrices, pour la performance de Marthe Keller dans le rôle de Kathy (meilleur second rôle), pour la photographie (Filip Zumbrunn) et pour le montage (Myriam Rachmuth). Le Quartz du meilleur documentaire a été décerné à Milo Rau pour « Das neue Evangelium » (production : Langfilm – Bernard Lang AG, Olivier Zobrist).

« Deine Strasse », réalisé et produit par Güzin Kar, a reçu le prix du meilleur court métrage. « Darwin’s Notebook », de Georges Schwizgebel (Studio GDS), a été récompensé dans la catégorie « meilleur film d’animation », et « Amazonen einer Grossstadt », de Thaïs Odermatt (Filmuniversität Babelsberg Konrad Wolf, Maximage GmbH), dans celle du « meilleur film de diplôme ».

Sarah Spale a été distinguée pour son rôle de Sandrine dans « Platzspitzbaby », Alice Schmid pour la musique du documentaire « Burning Memories » et Peter Bräker pour le son de « Nemesis ». Le prix du « meilleur son » était par ailleurs décerné pour la première fois. Aucun prix n’a été attribué dans la catégorie « meilleure interprétation masculine », le nombre d’acteurs éligibles dans cette catégorie étant cette année trop réduit.

Le Prix spécial de l’Académie est allé cette année à Linda Harper, pour les costumes des films « Von Fischen und Menschen », « Platzspitzbaby » et « Spagat / ШПАГАТ ». Frédéric Maire, directeur de la Cinémathèque suisse, a prononcé l’éloge de l’actrice Lilo Pulver, lauréate du Prix d’honneur pour l’ensemble de sa carrière.

La prochaine édition du Prix du cinéma suisse aura lieu le vendredi 25 mars 2022 à Zurich.

Lauréats du Prix du cinéma suisse 2021

Meilleur film de fiction : SCHWESTERLEIN de Stéphanie Chuat et Véronique Reymond (Vega Film AG, Ruth Waldburger)

Meilleur documentaire : DAS NEUE EVANGELIUM de Milo Rau (Langfilm – Bernard Lang AG, Olivier Zobrist)

Meilleur court métrage : DEINE STRASSE de Güzin Kar (Güzin Kar)

Meilleur film d’animation : DARWIN’S NOTEBOOK de Georges Schwizgebel (Studio GDS, Georges Schwizgebel)

Meilleur scénario : SCHWESTERLEIN ­– Stéphanie Chuat, Véronique Reymond

Meilleure interprétation féminine : Sarah Spale (Sandrine) dans PLATZSPITZBABY

Meilleur second rôle féminin / meilleur second rôle masculin : Marthe Keller (Kathy) dans SCHWESTERLEIN

Meilleure musique de film : BURNING MEMORIES – Alice Schmid

Meilleure photographie : SCHWESTERLEIN – Filip Zumbrunn

Meilleur montage : SCHWESTERLEIN – Myriam Rachmuth

Meilleur son : NEMESIS – Peter Bräker

Meilleur film de diplôme : AMAZONEN EINER GROSSSTADT de Thaïs Odermatt (Filmuniversität Babelsberg Konrad Wolf, Maximage GmbH)

Prix spécial de l’Académie :

Linda Harper, pour les costumes des films « Von Fischen und Menschen », « Platzspitzbaby » et « Spagat / ШПАГАТ ».

Prix d’honneur :

Lilo Pulver, pour l’ensemble de sa carrière

Choix des lauréats
Le Département fédéral de l’intérieur désigne les lauréats parmi les films nominés en se basant sur les recommandations des quelque 450 membres de l’Académie du cinéma suisse. Les prix ne sont pas dotés d’un montant financier.

L’Office fédéral de la culture s’associe à ses partenaires, la SRG SSR et l’association « Quartz » Genève Zürich, pour rendre hommage à la production cinématographique suisse ; la cérémonie est organisée en collaboration avec Swiss Films, l’Académie du cinéma suisse et les Journées de Soleure.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag
Daily Newsletter