Actualité

Publicitas-Forum : La publicité en temps réel

La révolution internet se poursuit. Les outils permettant de cibler et d’optimiser les opérations publicitaires online sont opérationnels, ne restait plus qu’à automatiser toutes ces opérations. Grâce au Real Time Advertising et au Real Time Biding (enchères en temps réel), les experts présent hier au Publicitas-Forum à Zurich nous ont prédit que d’ici à 2015 30% de la publicité en ligne sera achetée par le biais des plateformes SSP ou DSP mettant à disposition les inventaires de nombreux sites via des outils accessibles par tous les annonceurs.

Plus que jamais, la cible sera au coeur de la préoccupation des marques. Ce basculement d’une logique du contenu à celle des datas va impliquer une très forte demande d’informaticiens. Sacha Berlik, CEO de mexad, a estimé qu’il manque déjà en Europe 140’000 informaticiens et 1,5 millions de collaborateurs vont devoir être formés aux secrets de l’analyse mathématique. “Tout l’éco-système est en train de changer. Demain la personne clé sera le Chief Data Officer.”

Un marché énorme s’ouvre et raison pour laquelle PubliGroupe a ouvert cet été sa propre plateforme SSP. Pour Arndt Groth, nouveau CEO de PubliGroupe, il ne fait aucun doute : “le digital et l’automatisation sont l’avenir de la publicité.”

Reste qu’une menace très sérieuse défie ce nouvel édifice : la législation contre les cookies que l’Union Européenne souhaite instaurer d’ici à 3 ans. Si de telles sanctions venaient à être appliquées, a expliqué Kimon Zorbas, vice président IAB Europe, le continent européen s’en trouverait doublement pénalisé puisqu’aux Etats-Unis il n’y a, ni aura, aucune restriction en matière d’utilisation des données via les cookies.

Que faire pour bien faire ? Autant le représentant de Mercedez-Benz Suisse que du Temps ont rappelé la technologie n’est rien sans un service et un contenu de qualité. Seule l’autorégulation peut permettre d’éviter que le Législatif ne tranche.

Cet intéressant forum s’est achevé sur la constatation que plus les messages commerciaux seront ciblés et utiles et moins les internautes la percevront comme de la publicité intrusive. Le débat est officiellement ouvert…..

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch