Actualité

REMP : La Journée de la recherche médias 2018 entre inquiétudes et solutions

La traditionnelle Journée de la recherche média, organisée par la REMP, s’est tenue à Berne le 21 novembre. En matinée, la pré-conférence a vu le lancement de l’étude IGEM-digiMONITOR (lire postes ci-dessous). L’après-midi était consacré aux médias et à la recherche du futur.

Mais avant de lancer les keynotes et les tables-rondes, le président de la REMP, Jürg Weber, a rappelé que 2018 restera dans les anales comme l’année de la fin de Publicitas. Une faillite qui non seulement à crevé le budget de bien des titres mais à également fait disparaitre des outils de planification pour la presse. Une double peine en somme..

Mais puisque toute crise amène également des opportunités, les organisateurs ont invité le journaliste scientifique allemand Ranga Yogeshwar. Il  a brillamment mis en perpective cette période de transition avec celle de l’évolution humaine:  “N’ayez pas peur : il est normal que rien ne reste figé.”

Partant de ce précepte pro-changement, les autres invités ont démontré qu’autant du côté des agences de communication comme média, on s’adapte et que les outils digitaux sont aussi une chance pour mieux comprendre les attentes du public et des marques. Reste que ces dernières s’attendent désormais à ce que tous les médias soient aussi flexibles et transparent que le web.

L’évolution de l’étude Mach Basic, avec moins d’interviews et une période d’analyse sur deux ans, va justement à contre-courant. Les responsables de la Remp en conviennent mais rappellent que les éditeurs veulent des études à moindre coût et plus intégrées.

L’exemple hollandais, présenté par Johan Smit, directeur de The Dutch Media Agency Association, démontre qu’il est possible d’innover en la matière.”La mesure online n’est pas une mince affaire, notamment lorsque l’on négocie avec Google et Facebook.” Sans compter la question du traitement des datas et des législations. Mais les lignes bougent…

Revenant sur le modèle suisse, Harald Amschler a promis, dans un futur proche, une étude Total Audience convergente où toute la population figurera dans une seule base de données, ce qui permettra d’offrir une pénétration intégrale.  L’autre grand chantier est le Swiss Media Data Hub. 2019 s’annonce prometteur en matière de recherche média.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter