Actualité

#Rétrospective21 – 2021, l’année de tous les Lives pour Cominmag

Alors que l’année 2021 s’achève, on peut se permettre de regarder le travail accompli durant ces 12 mois. La pandémie nous a poussé à nous transformer et elle aura été un accélérateur pour Cominmag. En effet, durant toute cette année la vidéo et le live sont devenus des outils de travail indispensables pour vous permettre de garder le contact avec les acteurs du marché.

Lancé en 2020, le format Cominmag Live s’est installé cette année avec son nouveau set-up et son nouvel horaire (de 13h à 13h30). 161 lives ont été proposés durant ces mois. Des rendez-vous quotidiens où des responsables d’agences de communication, d’ agences digitales, des responsables marketing, des chargés de communication en entreprises et des relations publiques ont pris la parole pour parler de leurs projets et de leurs développements.

Ces interviews réguliers (en live sur Facebook et YouTube) proposés également en relecture (YouTube) et en réécoute en format MP3 (Anchor, Apple Podcast, Google Podcast, Spotify), constituent un catalogue désormais de près de 300 Cominmag Live. L’autre satisfaction a trait à l’audience. Cette année, nous avons ainsi pu réunir plus de 50 000 lectures et écoutes. Et nous espérons que la diffusion en live sur LinkedIn permettra également de progresser des datas en 2022.

Autres données intéressantes: le genre de l’audience est différent en fonction des supports de diffusion. Ainsi sur YouTube, l’écoute est plus masculine (59,4%) et plus jeune (18-24 ans = 25,4% et 25-34 ans = 25,6% et 35-44 ans et 35-44 ans = 18.1%) alors que sur Anchor (MP3) les femmes sont majoritaires (77%) et plus âgées (40-60 ans = 48%). Côté géolocalisation, 77% de l’audience est suisse et, surprise, 24% est aux Etats-Unis et 7% est située en France.

Retour d’expérience
Mis à part le plaisir de susciter des rencontres même virtuelles, tenir un podcast quotidien est un exercice exigeant. Faire coïncider l’agenda des invités avec celui de Cominmag tient parfois de l’équilibre  mais on y arrive toujours, mais ce sont des exceptions,  avec la solution du live enregistré. L’autre contrainte est la production. On ne peut y arriver que si l’on produit soi-même. C’est ce que nous avons créé à La Forge où nous avons monté, avec Thierry Weber, un studio de production. Ainsi, produire ces lives ne nous coûte que du temps ! Car, et c’est le dernier point, la monétisation d’un tel produit est encore très difficile en Suisse romande surtout pour un rendez-vous B2B. Mais on ne désespère pas, raison pour laquelle chez Cominmag on mise sur un nouveau “metric” : la constance vs l’audience.

Ce qui nous amène à 2022. Les Cominmag Live vont reprendre plus que jamais. Tous nos voeux à tous nos invités et à nos prochaines rencontres !

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter