Actualité

Ringier : chiffre d’affaires 2014 en recul mais croissance des revenus numériques

En 2014, Ringier a réalisé un chiffre d’affaires de CHF 988,5 millions (-9,5%). La part du numérique est passée de 25,7% en 2013 à 32,1%. L’EBITDA pour 2014 s’élève à CHF 82,3 millions. Cela correspond à une marge d’EBITDA de 8,3%. Depuis 2007, Ringier a investi près de CHF 1,6 milliard dans son processus de transformation destiné à en faire un groupe médiatique diversifié. Les achats numériques représentent 60% de cette somme. Cette stratégie porte peu à peu ses fruits: en 2014, 32,1% du chiffre d’affaires de CHF 988,5 millions ainsi que près de 50% de l’EBITDA de CHF 82,3 millions sont dus aux opérations numériques. CHF 611,1 millions (62%) du chiffre d’affaires total relèvent des secteurs d’activités en Suisse et en Allemagne, CHF 241,1 millions (24%) de l’Europe orientale, CHF 110,1 millions (11%) des opérations d’impression en Suisse et CHF 26,2 millions (3%) de l’Asie et du marché d’avenir que constitue l’Afrique.

Publishing
Ringier a continué en 2014 à opérer avec ses publications à partir d’une position journalistique de force très bien accueillie par les lecteurs, les utilisateurs et les clients publicitaires. Malgré un environnement de marché difficile, nous avons réussi à conforter nos positions dominantes sur le marché et à y implanter des offres innovantes. La version numérique du Blick am Abend, par exemple, a pu obtenir un succès remarquable dès sa première année, avec plus d’un million de clients uniques par mois.

Avec une nouvelle rédaction en chef, le Blick a gagné en importance journalistique et en force et reste, avec 667’000 lecteurs, le journal payant le plus lu de Suisse. De même, le SonntagsBlick qui compte 760’000 lecteurs a pu consolider sa position de leader du marché et sa place de publication dominicale la plus lue, tandis qu’avec plus de quatre millions de clients uniques par mois, Blick.ch reste l’un des portails médiatiques les plus appréciés de Suisse. Les revues de Ringier ont presque réussi à répéter l’exceptionnel résultat de l’année précédente. Les résultats de GlücksPost, Schweizer LandLiebe ainsi que SI Style y compris tous les numéros spéciaux se sont même améliorés par rapport à l’an dernier. Et la Schweizer Illustrierte, avec ses 712’000 lecteurs, reste la plus grande revue familiale et people du pays. L’année 2014 a également été excellente pour l’évolution du nombre de lecteurs de la Schweizer LandLiebe: plus d’un demi-million de personnes sont désormais fidèles à chaque numéro.

A l’exception de la revue de programmes TV8, les titres de Ringier Romandie n’ont pas pu atteindre leurs objectifs économiques annuels. Ringier a encore renforcé sa position de marché en Suisse romande en 2014, et a repris les parts d’actions de la société du Temps détenues par Tamedia. Pour 2015, l’ouverture d’une newsroom commune pour Le Temps, L’Hebdo et Bolero-Edelweiss est prévue à Lausanne.

Imprimeries
Ringier Print Adligenswil a très bien travaillé en 2014 aussi, et a pu légèrement augmenter son chiffre d’affaires. En revanche, Swissprinters à Zofingue a souffert de l’aggravation des pressions sur les prix émanant de l’étranger ainsi que de la force du franc suisse, et son chiffre d’affaires a reculé de 10%. Ringier Allemagne a pu progresser par rapport à l’année précédente, mais les objectifs prévus pour Cicero et Monopol en matière de vente d’annonces n’ont pas encore été atteints. En revanche, le tirage de Cicero vendu a pu être augmenté de 3,6%.

Entertainment
• La marque Energy a accru son importance en 2014. Energy Zürich constitue sans conteste possible la radio privée suisse la plus forte, avec une avance encore jamais atteinte, dans le groupe cible des 15 à 49 ans pertinent pour la publicité. Les trois chaînes de Bâle, Berne et Zurich atteignent chaque jour 480’000 auditeurs en Suisse alémanique. Et en ligne aussi, cette marque a du succès: 323’000 clients uniques assurent chaque mois près de 1,9 million de visites sur Energy.ch. Energy a continué à étendre son portefeuille de manifestations en 2014: pour la première fois, Energy Air a eu lieu devant 40’000 spectateurs dans le Stade de Suisse à Berne. L’Energy Fashion Night, les Energy Live Sessions ainsi que Energy Stars For Free ont été réalisés dans la forme enthousiasmante qu’on leur connaît.
Ticketcorner a continué à asseoir son rôle de leader sur le marché de la billetterie. Des organisateurs importants tels que Carré Events et Good News Productions ont conclu des contrats à long terme en 2014 et de nouveaux clients tels que le Stade de Suisse ont pu être obtenus. Actuellement, 11 clubs de football et 12 clubs de hockey sur glace sont desservis par Ticketcorner qui s’occupe également des fédérations de ces deux disciplines sportives.
InfrontRingier Sports & Entertainment Switzerland SA a elle aussi pu continuer sa croissance l’année passée. Le 1er octobre 2014, la Swiss Ice Hockey Cup a été relancée avec succès après 42 ans, et InfrontRingier a assumé la responsabilité de la mise en œuvre ainsi que de la vente des droits de médias, de marketing et de merchandising. En 2015, InfrontRingier apparaîtra pour la première fois comme organisatrice et commercialisatrice exclusive du Tour de Suisse et réalisera six courses avec B2RUN Schweizer Firmenlauf. En outre, InfrontRingier sera le nouveau partenaire stratégique du tournoi ATP World Tour 500 Swiss Indoors Basel.

Télévision
La participation à Sat.1 Schweiz (40%) a donné des résultats réjouissants en 2014. LandLiebeTV a même atteint dans la fenêtre suisse de Sat.1 les taux d’audience moyens les plus élevés de toute l’année 2014 pour cette chaîne, et avec Energy NOW, un nouveau format a été lancé avec succès sur ProSieben.
TF1, la chaîne privée a enregistré le meilleur résultat depuis la reprise de la commercialisation par Ringier il y a trois ans. Le contrat pour la fenêtre suisse a pu être prolongé à long terme.

Digital
2014 a été à tous égards une année record pour Ringier Digital.

• La reprise de Scout24 a permis à Ringier Digital de consolider sa position sur le marché et en d’entrer comme co-investisseur dans la société d’investissement KKR.
JobCloud SA, qui réunit sous un même toit un grand nombre de portails d’emplois en ligne, Ringier Digital occupe une position de leader sur le marché de tous les domaines des annonces classées.
AutoScout24 s’est fortement positionnée en 2014 comme une plaque tournante de la commercialisation de véhicules neufs, après être déjà devenue la plate-forme sur laquelle se négocie une grande partie des voitures d’occasion. Actuellement, 150’000 véhicules sont présentés et 931’000 utilisateurs uniques visitent ce portail chaque mois.
DeinDeal lancée il y a cinq ans fait aujourd’hui partie des dix plus grandes boutiques en ligne de Suisse. En 2014, plus de 560’000 commandes ont été traitées, dont plus de 34% par le biais de smartphones et de tablettes. La part de l’utilisation mobile a fait un véritable bond en avant également pour les autres offres de commerce en ligne telles que Geschenkidee, Qualipet Digital, cash zweiplus ainsi que Recommerce (Verkaufen.ch).

En Europe orientale, Afrique et Asie
La société Ringier Axel Springer Media SA est l’entreprise commune de Ringier SA et de Axel Springer SE, et est le leader du marché du publishing en Pologne, en Hongrie, en Slovaquie et en Serbie. Son portefeuille englobe actuellement plus de 160 offres numériques et imprimées. Pour Ringier Axel Springer Media SA, l’année 2014 est restée entièrement placée sous le signe de la numérisation et de la diversification du portefeuille. Un jalon a été constitué par l’intégration des activités hongroises des deux maisons mères au 1er novembre 2014. Déjà 33% du chiffre d’affaires sont réalisés avec des modèles numériques.

En Afrique, Ringier exploite désormais, après quatre années d’engagement, dix plateformes en ligne dans cinq pays. Six plateformes sont déjà leaders sur leur marché, notamment des plateformes de contenu telles que Pulse.ng au Nigeria, qui dépasse largement les deux millions de visites uniques par mois. Il en va de même pour les plateformes d’annonces classées telles que Expat-dakar.com au Sénégal et Zoomtanzania.com en Tanzanie, mais aussi pour les plateformes de commerce en ligne Rupu.co.ke au Kenya et Tisu.com.gh au Ghana, qui ont sensiblement contribué à la multiplication par six des recettes par rapport à l’année précédente.

Ringier Asia Pacific a renforcé en 2014 sa coopération avec la maison mère en mettant clairement l’accent sur la modernisation et le perfectionnement des produits. Chez Ringier Vietnam, les opérations numériques ont enregistré une hausse prononcée: le portail pour petits enfants Marrybaby.vn est devenu en un an le portail web le plus visité de l’entreprise avec plus de 160’000 membres actifs, et le site web immobilier Muabannhadat.com.vn possède sa propre direction depuis 2014. Le secteur du publishing a lui aussi enregistré au Vietnam une progression du chiffre d’affaires pour les titres sous licence Elle et Women’s Health. Grâce à une réorganisation radicale et à l’intégration de la vente et du marketing, les titres anglophones de Ringier Chine ont pu atteindre leurs objectifs annuels. En particulier City Weekend a augmenté son chiffre d’affaires de pas moins de 86%. CAAC Inflight Magazine a pu reconduire son contrat de coopération avec l’autorité chinoise de l’aviation civile pour les dix prochaines années. Ce magazine atteint 7,4 millions de lecteurs par mois dans les sept grandes compagnies aériennes chinoises.

Tags
Voir plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
Close