Actualité

RTS+ lance la télévision interactive en Suisse

Le 5 mars 2013 est né RTS+, le nouveau service de TV interactive (HbbTV, Hybrid broadband broacast TV) de la RTS, un projet pilote d’envergure nationale.

Dès à présent les téléspectateurs dont le téléviseur compatible HbbTV (2011) est branché sur RTS Un ou Deux en HD, pourront découvrir un tout nouveau Teletext, à l’ergonomie simple et aux contenus enrichis. De plus, ceux dont le téléviseur est compatible HbbTV et connecté à internet, pourront consulter à la carte un certain nombre d’émissions de la RTS, dont les derniers journaux d’information, les émissions sportives et plusieurs émissions de la RTS.

HbbTV est une norme qui permet d’associer les contenus TV et les contenus internet sur un téléviseur. Par simple pression d’une touche de la télécommande, le téléspectateur accède à des informations ou des services complémentaires : approfondissements sur l’émission en cours, vidéo à la carte, rattrapage à la demande, partage sur les réseaux sociaux. Il lui est possible en outre d’interagir avec les émissions (votes, questions).

Une technologie en devenir
Aujourd’hui le parc de téléviseurs capables de capter la HbbTV s’élève à 400’000 en Suisse. De plus, les seuls opérateurs du câbles ou de la IPTV à proposer ce service sont : upc cablecom, Citycable. Net Plus le fera en avril et Naxoo est en phase de test. Poursuivant leur stratégie de distribution sur tous les écrans,  les responsables de la RTS estiment que ce lancement ouvre la porte à un développement qui se fera au rythme du renouvellement des téléviseurs et des habitudes de consommation de la télévision.

Seuls perdant pour l’instant : les annonceurs. En effet,  la publicité est pour l’instant interdite sur RTS+, considéré par le régulateur comme une application digitale.  

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter