Actualité

Schweizer Medien s’insurge contre le rachat de Livesystems par La Poste

L’Association Schweizer Medien, qui réunit les éditeurs alémaniques, s’insurge contre le rachat de Livesystems par La Poste.

Dans un message édité aujourd’hui, ces acteurs rappellent que pour s’adapter à l’évolution du marché, développer des formats publicitaires nouveaux et innovants pour leurs clients annonceurs, ils dépendent dans une large mesure des recettes publicitaires.

Le fait que la Poste se lance dans la publicité numérique avec l’achat de Livesystems et élargisse massivement son offre sur le marché de la publicité est considéré comme une attaque pour les éditeurs. “La Poste propose de nouveaux services qui n’ont rien à voir avec son mandat légal qui consiste à fournir un service postal universel.”

Distorsion du marché
De part ce rachat, La Poste entre en concurrence avec les entreprises de médias, ainsi qu’avec d’autres acteurs du secteur privé qui vendent également des surfaces publicitaires tant au niveau national que régional. “L’implication de l’entreprise publique conduit à un inutile la distorsion du marché. Dans un contexte déjà très attaqué par les GAFAMS.”

Le vrai enjeux de cette bataille

Les écrans Livesystems ne diffusent pas que de la publicité. En effet, les boucles sont composées de contenus journalistiques fournies notamment par CH Media et Blick au travers de la plateforme Nau Media.  Raison pour laquelle, Schweizer Medien demande une transparence totale sur les termes de l’accord avec La Poste avec Livesystems : quid des contrats passés avec les éditeurs ?

Et ces derniers de demander une compensation pour la distorsion du marché publicitaire et une certitude quant aux contrats de contenu passés.

La bataille ne fait que commencer !

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé