Actualité

SGA lance l'application Poster Plus

SGA La SGA met le cap sur l interactivité pour ses affiches. En effet, avec PosterPlus, l’entreprise leader dans la publicité extérieure en Suisse lance une app qui permet l’interaction entre l’affiche classique et le public cible par le biais de l’iPhone. PosterPlus est disponible à partir du 2 décembre dans l’App Store. Il suffit de télécharger l’app PosterPlus dans l’app Store, de prendre une photo de l’affiche souhaitée à l’aide de l’iPhone et profiter immédiatement de la valeur ajoutée proposée. Autre possibilité : donner son vote à l’affiche photographiée et augmenter ainsi les chances de gagner le titre de « Poster of the Month ».

Dans la phase de lancement de PosterPlus, la SGA se concentre sur les relations B2B : les agences et les donneurs d’ordres bénéficieront ainsi d un temps d’adaptation pour se familiariser avec le nouvel outil et développer des idées créatives. Ceux qui prendront une affiche en photo recevront, dans un premier temps, des informations de base sur le donneur d’ordre, l’agence média ou l’agence de publicité ainsi que sur d’autres sujets de la campagne actuelle ou passée.

Grâce aux fonctions de sharing, les affiches identifiées peuvent être directement recommandées à d’autres par e-mail, facebook ou Twitter, et être conservées pour un usage ultérieur dans la bibliothèque personnelle en ligne, sur my.kooaba.com. Une fois qu’il y aura suffisamment d’exemples individuels de campagnes interactives à disposition, la SGA lancera PosterPlus pour le grand public, et ce, au 2e semestre 2011 au plus tôt. En effet, PosterPlus doit offrir une valeur ajoutée concrète au passant – entre autres des réductions, la participation à des concours, des informations complémentaires sur le produit, un calculateur de primes pour les caisses maladie, la réservation d’un tour d’essai et bien d’autres choses encore.

Sur le plan technique, l’interaction se base sur la technologie de reconnaissance d’images de l’entreprise suisse kooaba. Les sujets sont archivés optiquement dans une banque de données et il suffit de prendre une photo pour les reconnaître, même lorsqu’aucun code particulier ne figure sur l’affiche. La banque de données est alimentée en permanence. Les clients et les agences ont aussi la possibilité de charger les sujets eux-mêmes.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag
Daily Newsletter