Actualité

Bon début d’année pour la télévision publique alémanique

publisuisse s’estime satisfait du bon rapport prix/prestation atteint pour les écrans publicitaires commercialisés. Les chaînes TV de SRF s’affirment clairement en leaders sur 24 heures et en prime time. En janvier, les programmes alémaniques se sont tout particulièrement distingués dans les retransmissions de la Coupe du monde de ski alpin à Wengen et à Kitzbühl ainsi que dans les formats de divertissement «Swiss Award – Die Millionen Gala» et «Die grössten Schweizer Talente».

Les chaînes TV de SRF démarrent l’année en beauté. Avec dans l’ensemble une part de marché moyenne de 38,1 % en janvier 2012, SF 1, SF zwei et SF Info dominent clairement le marché TV suisse. Les résultats sont tout aussi convaincants dans la tranche horaire 24h, puisque la part de marché moyenne s’élève à 30,4%.
En prime time, dans le groupe-cible des 15-59 ans déterminant en publicité, SF 1 génère une part de marché moyenne de 21,1%. Un résultat qui permet à la première chaîne alémanique de nettement se distancer de ses concurrents privés étrangers.

La grande diversité des formats proposés en divertissement, en sport et en information, n’est pas étrangère à ce bon début d’année. A ce titre, les valeurs enregistrées dans le groupe-cible des 15-59 ans lors de la Coupe du monde de ski alpin à Wengen ont été phénoménales, avec une part de marché moyenne de 70,9% et un rating de 528’300 téléspectateurs. La première diffusion «Die grössten Schweizer Talente», version 2012, a même fait mieux que l’année précédente, avec
36,5 % de part de marché.

Par ailleurs, la neuvième édition de «Swiss Award – Die Millionen Gala» ainsi que les émissions «Tagesschau» et «Meteo» toujours très plébiscitées, ont inscrit des valeurs remarquables. Au même titre que la série documentaire diffusée le vendredi soir, «Auf und davon», consacrée aux expatriés suisses.

En janvier, SF 1 et SF zwei se sont retrouvées en tête de classement des émissions favorites en Suisse, tous genres confondus, dans le groupe-cible des 15-59 ans. Le premier format d’une chaîne concurrente figure au 35e rang.

 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer