Actualité

SSR revend ses parts dans Admeira à Ringier et à Swisscom

la SSR a vendu sa participation de 33 % dans la régie Admeira à ses deux co-actionnaires Swisscom et Ringier.

Pour la SSR, il est plus important que jamais de s’unir pour développer la place médiatique suisse et la renforcer face à la concurrence internationale. Le développement très prometteur d’Admeira, sa capacité d’innovation et la qualité des offres médiatiques représentées par la plus grande régie de Suisse sont, pour la SSR, autant de raisons de continuer à lui faire confiance pour la commercialisation de ses spots publicitaires et de ses offresde sponsoring. En vendant ses actions, la SSR souhaite aussi encourager l’entrée de nouveaux actionnaires avec de nouveaux inventaires, au capital de la régie.

Le point de vue d’Admeira
La SSR continue toutefois de confier, à long terme et en exclusivité, la commercialisation de son inventaire à Admeira.

La fiabilité des programmes de la SSR est très appréciée et les chaînes génèrent des audiences remarquables. En prime-time, par exemple, la SSR atteint la plus forte pression publicitaire auprès des 15-59 ans. Et côté sport, elle assure parfaitement. Les chiffres d’audience actuels de la Coupe du monde sont là pour en témoigner. Une chose est sûre: la réussite d’une campagne publicitaire en Suisse passe inévitablement par l’intégration des chaînes de la SSR.

Avec la vente de ces actions, Admeira peut désormais ouvrir sa porte à de nouveaux investisseurs et fournisseurs d’inventaire. La force d’Admeira réside dans sa capacité à exploiter de façon pertinente les synergies avec des partenaires existants et nouveaux. Dans le but d’offrir aux annonceurs et aux agences médias de nouvelles possibilités novatrices, susceptibles d’attirer l’attention, d’atteindre les cibles souhaitées et de générer de l’audience. Une démarche conséquente qui permettra sans aucun doute de renforcer la place médiatique suisse.

 

Tags
Voir plus

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer