Actualité

Suisseculture s'inquiète sur la disparition de la culture dans les médias

La conférence des présidents de Suisseculture, la communauté de travail des auteurs professionnels, s’est penchée sur la lente disparition de la chronique culturelle dans les médias. Suisseculture estime que si la création artistique n’est plus accompagnée d’une critique informée, ce n’est pas seulement le travail créatif qui se trouve en danger existentiel mais l’identité culturelle même de la société civile. L’art et la culture sont des valeurs qui ne peuvent pas seulement être déclarées faire partie de la société sur le mode du moulin à prières, ce sont des valeurs qui exigent le dialogue avec le public, requièrent aussi la communication et la réflexion. La Suisse plurilingue et multiculturelle n’a d’avenir que si le discours public sur l’art et la culture n’est pas sacrifié à la situation financière précaire de nombreux médias. Les instances politiques sont aussi priées d’intervenir sur ce plan. La disparition imminente de débat durable avec la création actuelle pourrait se retourner contre notre société comme un boomerang fatal. C’est la raison pour laquelle Suisseculture invite fermement les médias, les milieux politiques et la population à prendre position et à s’acquitter de leur responsabilité propre de citoyens, de représentants du peuple et de faiseurs d’opinion.

Tags

Articles similaires

Un commentaire

  1. Il faut s’intéresser aux médias romands ou régionaux qui eux, malgré la crise et le manque de soutien de la part des responsables de la culture en Suisse, n’ont jamais laissé tomber la culture et qui continuent encore à mettre en avant les associations et individus qui se battent pour promouvoir la culture en Suisse. Par exemple: http://www.daily-rock.com http://www.daily-movies.ch ou encore http://www.murmures.info

    et ne dites pas que ces sont que des médias régionaux, car s’ils avaient des moyens et de soutient des organismes cultures, ces médias pourraient devenir des médias nationaux très facilement!

    A BON ENTENDEUR!
    Salutations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé