Actualité

Sunrise entre au SIX Swiss Exchange

Sunrise Communications Group AG, holding nouvellement créée détenant Sunrise Communications AG, principal opérateur privé de télécommunications pleinement intégré de Suisse, entre aujourd’hui à la bourse SIX Swiss Exchange, ouvrant ses actions au négoce (symbole: SRCG) et commence donc à négocier son offre publique initiale (IPO). L’offre initiale a été sursouscrite pour plusieurs fois son montant, en raison de la forte demande des investisseurs institutionnel suisses et internationaux ainsi que des clients privés. L’entreprise a fixé le prix nominal des parts émises de CHF 1,00 à CHF 68 par action, à la moitié de la fourchette de CHF 58-78. Le produit de l’introduction en bourse s’élevant à environ CHF 1,36 milliard permettra à l’entreprise de renforcer considérablement son bilan et de saisir les opportunités de croissance futures. L’entrée à la bourse SIX illustre l’engagement à long terme de Sunrise envers le marché suisse et s’inscrit dans sa stratégie: investir dans des réseaux mobiles et fixes de premier ordre, dans le service à la clientèle et des produits innovants.

L’offre initiale totale portera sur 20,0 millions de nouvelles actions nominatives ordinaires émises par Sunrise et 9,3 millions d’actions existantes proposées par l’actionnaire vendeur, constitué des 4,3 millions d’actions annoncées initialement et des 5,0 millions d’actions existantes proposées en supplément afin de répondre à la forte demande de très nombreuses institutions. Sunrise et CVC ont également donné au syndicat de banques la possibilité d’attribuer des contingents plus élevés (option dite «de rallonge») pouvant aller jusqu’à 4,1 millions d’actions nominative existantes, soit 14% de l’offre initiale proposée par CVC. Cette option pourra être exercée, totalement ou en partie, d’ici le 8 mars 2015.

Une fois l’introduction en bourse menée à bien, le nombre d’actions proposées dans le cadre de l’offre initiale représentera 65% du capital-actions émis avant exercice de l’option de rallonge, et environs 75% si l’option est pleinement exercée.

Les périodes de blocage définies sont de 6 mois pour CVC et pour le conseil d’administration et de 12 mois pour l’entreprise, avec dans chaque cas les exceptions usuelles; une période de blocage échelonnée s’applique par ailleurs au Group Management Board, allant jusqu’à 36 mois dans le cadre des dispositifs d’incitation actuels et futurs.

Deutsche Bank et UBS servent de coordinateurs et teneurs de livre associés pour l’entrée en bourse. Morgan Stanley et Berenberg agissent en tant que teneurs de livre adjoints, tandis que la Banque Vontobel est co-arrangeur principal de l’opération. Lilja & Co. agit en tant que conseil indépendant pour CVC et Sunrise.

L’introduction en bourse de Sunrise consiste en une émission en souscription publique auprès des investisseurs en Suisse, et des placements privés dans certains territoires étrangers et aux États-Unis, dans le respect du Règlement S de la loi américaine sur les valeurs mobilières de 1933 (le «Securities Act») et des exonérations prévues par la Directive européenne sur les prospectus conformément à la législation en vigueur sur les valeurs mobilières. Des placements privés auprès d’investisseurs institutionnels qualifiés sont par ailleurs prévus aux États-Unis, en application de la Règle 144A du Securities Act.

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter