Actualité

Swiss Digital Initiative : création d’un label de confiance numérique

Fuites de données, cyberattaques, pratiques commerciales des entreprises technologiques contraires à l’éthique : les gros titres ne s’arrêtent pas. Les utilisateurs ne se sentent pas en sécurité lorsqu’ils utilisent des applications numériques. Comment mes données sont-elles traitées ? Des décisions automatisées sont-elles prises dans mon dos ? La transparence fait défaut et il n’y a pas de moyen facile d’obtenir des informations. Des solutions pragmatiques et pratiques sont nécessaires.

Le label Digital Trust signale la fiabilité
La Swiss Digital Initiative (SDI) contribue à la solution avec le premier Digital Trust Label au monde. Dans un langage clair et compréhensible, le label indique la dignes de confiance d’une application numérique. La conformité aux normes est vérifiée par le biais de critères dans quatre catégories. Le résultat est transparent et accessible pour les utilisateurs, facilitant ainsi la confiance. Avec le label, les applications numériques sont testées sur la base de plus de 30 critères. Le catalogue de critères a été élaboré sous la direction de l’EPFL, d’un comité des experts et des consultations publiques avec la société civile, et permet un test et une certification indépendante.

Le label se concentre sur les utilisateurs d’applications numériques et met en avant les dimensions de sécurité, de protection des données, de fiabilité et d’interaction avec l’utilisateur. Avec son approche à plusieurs niveaux, il montre les informations pertinentes au premier coup d’œil, et offre la possibilité d’obtenir plus de détails aux personnes intéressées.

Les entreprises peuvent envoyer un signal clair
Grâce au Digital Trust Label, toute personne proposant une application numérique a la possibilité, pour la première fois, de faire vérifier cette application par un organisme indépendant. Une certification réussie envoie le signal clair aux utilisateurs qu’une organisation prend au sérieux la confiance numérique. Un tel signal n’est pas seulement efficace pour les utilisateurs, il fournit également des conseils aux organisations dans un environnement réglementaire en évolution rapide. L’inscription pour la certification est maintenant ouverte à toutes les organisations.

Certaines entreprises ont soutenu le processus de développement du label. Ces pionniers de Digital Trust sont Booking.com, Swisscom et Swiss Re. Ils ont participé à l’élaboration du label et font actuellement certifier certaines applications numériques. AXA, Credit Suisse, le Canton de Vaud et IBM Suisse ont également été impliqués en tant que partenaires de développement. Le projet a également été rendu possible grâce au soutien de la Fondation Mercator Suisse.

SDI identifie les industries pour lesquels la confiance numérique est particulièrement importante
La présentation du label Digital Trust s’accompagne de la publication du premier livre blanc sur la confiance numérique. Ce document définit le cadre général dans lequel la confiance numérique devrait être discutée. Il identifie également les secteurs qui devront investir davantage dans la confiance numérique à l’avenir. Il s’agit du secteur de la santé, du secteur public, du secteur des médias, de la banque et de l’assurance, des RH et du secteur de l’éducation. Enfin, elle montre comment la confiance numérique peut être atteinte parmi les utilisateurs. La transparence est la première étape et avec le Digital Trust Label, cela est maintenant plus facile pour les entreprises qu’auparavant.

À propos de la Swiss Digital Initiative
La Swiss Digital Initiative (SDI) est une fondation indépendante à but non lucratif basée à Genève, fondée en 2020 par l’association digitalswitzerland et placée sous le patronage du conseiller fédéral Ueli Maurer. La SDI mène des projets concrets dans le but de garantir des normes éthiques et de promouvoir un comportement responsable dans le monde numérique. Elle réunit les milieux universitaires, gouvernementaux, de la société civile et de l’économie afin de trouver des solutions pour renforcer la confiance dans les technologies numériques et dans les acteurs impliqués dans la transformation numérique en cours.

LIVRE BLANC-SDI

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé