Actualité

Swiss Security Days 21 : deux jours de conférences en ligne

Les Swiss Cyber Security Days (SCSD), principale rencontre consacrée à la cybersécurité en Suisse, réuniront, les mercredi 10 et jeudi 11 mars prochains, les plus importants décideurs et experts du domaine de la cybersécurité au plan national et international.

La première journée portera sur des questions essentielles de sécurité globale pour la Suisse, et la deuxième explorera des solutions concrètes et innovantes de prévention à l’intention des entreprises, notamment des PME.

Le programme comprend plus de 60 conférences, podiums, discussions d’experts, meilleures pratiques et tables rondes. Programme complet (lien) et enregistrement en ligne (Lien).

10 mars : Souveraineté et Sécurité du Cyberespace
La dimension cyber est au cœur des conflits modernes, menace nos intérêts nationaux et nos entreprises et administrations sont quotidiennement confrontées à la cybercriminalité. Quelles réponses s’imposent face aux enjeux globaux de cybersécurité pour protéger – ou plutôt « immuniser » – nos organisations et nos infrastructures ? Comment contribuer à une société numérisée plus résistante et sûre à l’orée de la 4ème révolution industrielle ?

Parmi les temps forts de la première journée de congrès, mentionnons la conférence du Commandant de Corps Thomas Süssli, Chef de l’Armée suisse, celle du Général de division aérienne Didier Tisseyre Commandant de la cyberdéfense (COMCYBER) en France qui s’exprimera sur le thème des enjeux et manifestations de puissance dans le cyberespace, ou encore la présentation du Délégué fédéral à la cybersécurité Florian Schütz.

En ouverture de la matinée, Martin Vetterli Président de l’EPFL, lancera le débat d’une table ronde sur la question du manque de spécialistes dans le domaine de la cybersécurité en Suisse. Retenons encore le panel du Cyber Peace Institute qui adressera une feuille de route vers une cyber-paix, ainsi que la table ronde du World Economic Forum.

11 mars : journée spéciale PME
En présence du Chef du Département fédéral des finances, Ueli Maurer, auquel est rattaché le Centre national pour la cybersécurité (NCSC), la journée des PME du 11 mars est conçue comme une suite pratique, avec étude de solutions préventives pour une entreprise et partage d’expériences vécues. Car comme le montre une récente enquête[i], un quart des PME suisses a déjà été l’objet d’une cyberattaque dont plus d’un tiers a subi des conséquences financières ou de réputation.

Parmi les orateurs, André Duvillard délégué du RNS pour la Confédération et les cantons contextualisera la stratégie de lutte contre les cyberrisques, Nicolas Mayencourt, fondateur et CEO de Dreamlab, auteur d’un ouvrage sur la sécurité IT pour les PME et le Dr Marc K. Peter, auteur d’une étude sur la transformation digitale des PME, examineront les tactiques d’attaque menées contre les infrastructures en ligne, conférences suivies d’un panel sur les Ransomware. A l’impulsion d’André Kudelski, Président d’InnoSuisse, l’après-midi est consacré à la cyber-innovation, avec notamment la présentation d’un nouvel observatoire suisse de l’espace numérique.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter