Actualité

Swiss Startups Awards 2015 : le Startups.ch Award remporté par le romand Technis

La remise des SWISS STARTUPS AWARDS 2015, financés par la plateforme en ligne STARTUPS.CH, le groupe énergétique Axpo, la compagnie d’assurance AXA Winterthur et par PostFinance, a eu lieu jeudi soir à Zürich-Oerlikon devant un parterre de près de 500 jeunes
entrepreneurs. 150 équipes au total ont participé au concours. Les projets suivants remportent l’un prix de quatre prix de 50 000 francs décernés dans quatre catégories:

• Le STARTUPS.CH Award a été remporté par l’équipe Technis, choisie par les lecteurs de 20 Minutes et par le jury d’experts. Technis, implanté à l’EPFL de Lausanne, a développé une nouvelle génération de courts de tennis, sensibles au contact physique et permettant de visualiser ce qui se passe sur leur surface. Cette technologie – applicable aussi sur d’autres types de terrain – permettra par exemple de vérifier le lieu d’impact de la balle, les mouvements des joueurs et d’accumuler toutes sortes de statistiques de jeux au moyen d’une appli.

Theran Optics s’est vu décerner l’AXA Innovation Award. Theran Optics, porté par Bastien Schyrr et Johannes Mosig, ingénieurs issus de l’EPFL, est un pansement intelligent futuriste, qui permet de diagnostiquer et surveiller les plaies chroniques. En intégrant des capteurs miniaturisés dans un pansement traditionnel, il assure un contrôle en temps réel du processus de guérison, permettant ainsi d’optimiser le traitement thérapeutique.

• Le projet Smart-me remporte l’AXPO Energy Award. smart-me est un dispositif novateur bon marché, facilement généralisable à une grande quantité d’usagers, qui permet une mesure et un contrôle intelligents de l’électricité consommée. Les compteurs électriques connectés à smart-me sont directement reliés au cloud de smart-me. Les données énergétiques peuvent être analysées depuis n’importe où, par ordinateur, tablette ou smartphone afin de piloter à distance les appareils.

YEAHGOODS a remporté le POSTFINANCE Digital Business Award. Sa plateforme collecte des contenus par le biais d’applications, de blogs ou de Community Management. Ces contenus peuvent ensuite être mis à profit par les organismes publicitaires. Les différents groupes d’utilisateurs pertinents sont contactés dans le cadre de «missions» et peuvent ensuite mettre en ligne leurs images; en contrepartie, ils reçoivent une rétribution pour chaque image choisie, qui leur est versée ou donnée à des causes caritatives. YEAHGOODS peut ainsi générer des publicités individuelles et efficaces sous forme de «native advertising».

 

Tags
Voir plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer