Actualité

Swisscom StartUp Challenge : 4 Romands en shortlist

Dix jeunes entreprises ont été sélectionnées pour être distinguées lors du concours organisé par Swisscom. Un jury désignera les vainqueurs, mais le public peut également voter.

Le premier «Swisscom StartUp Challenge», lancé au mois de mai, a bouclé sa phase de sélection. Dix jeunes entreprises ont été sélectionnées et espèrent être désignées parmi les cinq vainqueurs. Un jury les départagera. Le public peut aussi choisir la start-up qui, à ses yeux, est la plus prometteuse.

Quatre Romands en finale
Parmi les finalistes, l’on retrouve pas moins de quatre jeunes pousses romandes : 

  • Tooxme, dont l’app renseigne en temps réel sur les possibilités de covoiturage dans les environs, 
  • Iprova, qui développe à l’EPFL un logiciel détectant les possibilités d’innovation; 
  • Qloudlabs, qui a fabriqué le premier capteur intégré dans un écran tactile 
  • Skiio, qui facilite la vie des skieurs et a déjà été distingué par l’ICT Investor’s Day au mois de mai.

Les cinq meilleures start-up s’envoleront pour une semaine dans la Silicon Valley, où elles auront l’occasion de travailler avec des spécialistes sur leur modèle commercial, du 13 au 21 octobre. Les finalistes présenteront leur firme à des experts de Swisscom et Venturelab, le programme de formation national dédié aux start-up, à Berne, dès le 22 août.

Un fonds de soutien aux jeunes pousses 
Swisscom a créé, en début d’année, un fonds doté de dix millions de francs afin de soutenir les start-up suisses actives dans le monde des TIC, les médias et les cleantech. Celles-ci peuvent s’inscrire au programme «Early Stage Fund» et recevoir entre 100’000 et 500’000 francs pour leur projet.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé