Actualité

La publicité plombe les résultats semestriels de Tamedia

Le groupe de presse suisse Tamedia voit son chiffre d’affaires diminuer au premier semestre 2012 avec un résultat de 524,0 millions de francs (exercice précédent: 554,2 millions de francs). Cela représente une diminution de 5,4 pour cent. Cette baisse reflète pour l’essentiel le développement difficile du marché publicitaire suisse. L’EBIT a diminué de manière substantielle de 31.6 pour cent à 60,3 millions de francs (année précédente: 88,1 millions de francs), tandis que le résultat s’établit à 73,7 millions de francs (année précédente 87,7 millions de francs.

D’après les statistiques relatives aux annonces de l’association Médias Suisses, les médias imprimés et les quotidiens font état d’un recul de respectivement 12 pour cent et 10 pour cent sur la base des recettes publicitaires nettes. Quant aux annonces d’emploi, elles sont en chute libre de 23 pour cent par rapport à la même période de l’année précédente. En conséquence, le chiffre d’affaires de Tamedia a diminué de 5,4 pour cent à 524,0 millions de francs (exercice précédent: 554,2 millions de francs). Deux tiers du recul du chiffre d’affaires sont dus au secteur Print Régional.

L’évolution du chiffre d’affaires du secteur Digital est restée inférieure aux attentes. Ce secteur d’activité a contribué à hauteur de 12,1 pour cent (exercice précédent: 11,1 pour cent) au chiffre d’affaires global, alors que la part du chiffre d’affaires du secteur Print Régional se situe à 47,2 pour cent (exercice précédent: 48,7 pour cent). Le secteur Print National a connu une nouvelle fois un fort développement et contribué au chiffre d’affaires à hauteur de 40,8 pour cent (exercice précédent : 40,2 pour cent).

 

 

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer