Actualité

Tamedia: recul des revenus du print national mais progression de ceux du digital

Au premier semestre 2014, le chiffre d’affaires de Tamedia a augmenté de 2,7 pour cent à 551,4 millions de francs (exercice précédent: 536,8 millions de francs) principalement suite à des acquisitions. Le résultat d’exploitation avant intérêts, impôts et amortissements (EBITDA) a progressé de 11,8 pour cent à 108,1 millions de francs (exercice précédent: 96,7 millions de francs), le résultat d’exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) étant, lui, en hausse de 14,8 pour cent à 73,2 millions de francs (exercice précédent: 63,8 millions de francs). Cette évolution positive est attribuable d’une part, à l’acquisition de Ziegler Druck- und Verlags-AG, qui publie le Landbote, et à des mesures de rationalisation dans les secteurs Print Régional et Print National et d’autre part, à la croissance organique enregistrée dans le secteur Digital. La perte de vitesse du marché de la publicité imprimée s’est maintenue au premier semestre 2014, mais a ralenti par rapport à la même période de l’exercice précédent. Le résultat des secteurs à activité poursuivie s’est inscrit en hausse de 8,4 pour cent à 59,4 millions de francs (exercice précédent: 54,8 millions de francs). Le résultat total de 59,2 millions de francs, y compris les secteurs à activité non poursuivie, s’inscrit donc nettement en-dessus de celui de l’an dernier (54,7 millions de francs).

Paywall : 7400 abonnements numériques au Tagi
L’introduction en avril du modèle numérique payant du Tages-Anzeigers représente une étape importante dans les efforts de Tamedia en vue d’adapter à l’ère numérique le modèle d’entreprise du journalisme de qualité. Le nombre d’abonnements numériques, 7’400 au début du mois d’août, a dépassé les attentes. Alors que le nombre de pages visionnées diminue un peu plus que prévu (impressions de pages web, –30 pour cent: juin 2013: 112,6 millions contre 79,0 millions en juin 2014: (Net-Metrix Audit)) la couverture s’est étendue (clients uniques, +9 pour cent: juin 2013: 1,70 millions contre 1,86 millions en juin 2014 (Net-Metrix Audit)). Le modèle numérique payant sera introduit le 31 octobre prochain pour le quotidien bernois Der Bund et, d’ici à la fin de 2015, il sera suivi par tous les autres quotidiens régionaux en Suisse alémanique et en Suisse romande, en commençant par 24 heures et la Tribune de Genève.

Développement digital se poursuit
Tamedia a poursuivi de manière conséquente sa stratégie d’investissement dans le secteur Digital au cours du premier semestre. Ainsi, après la clôture du bilan, la majorité de la plateforme danoise dédiée à la mode vintage trendsales.dk et une participation minoritaire à la plateforme suisse de conseils en hypothèques et en placements moneypark.ch ont été reprises. La collaboration prévue avec Swisscom dans le secteur du marché des annuaires, qui prévoit une collaboration entre local.ch et search.ch comme alternative suisse pertinente à Google, apportera, si la Commission de la concurrence approuve le projet, une contribution positive supplémentaire au résultat à partir de 2015.

Fond d’investissement : projet à idées
Dans les premiers mois de l’année déjà, le fonds d’innovation, s’est révélé être un succès. Depuis son lancement, le 18 février 2014, différentes idées de projets concernant tous les secteurs de l’entreprise ont été déposées. Parmi plus de 90 requêtes soumises, sept projets ont jusqu’ici été soutenus par des moyens issus du fonds d’innovation et leur poursuite a été approuvée. Les premiers projets, comme par exemple une nouvelle application pour 20minuten.ch, devraient être disponibles pour les utilisateurs dans le courant du prochain semestre.

Print Régional : progression de 5,8%
Le chiffre d’affaires du secteur Print Régional a progressé de 5,8 pour cent à 275,2 millions de francs. Cette progression est imputable à la prise en compte de Ziegler Druck- und Verlags-AG consolidée pour la première fois en janvier 2014 et au ralentissement simultané du recul structurel de la publicité imprimée. Les mesures d’amélioration de l’efficacité ont compensé ce fléchissement du chiffre d’affaires; de plus, un recul des coûts immobiliers et IT ainsi que l’obtention de mandats de tiers dans le domaine de l’impression de journaux ont eu un impact positif sur le revenu net. Le résultat d’exploitation avant amortissements (EBITDA) du secteur Print Régional a progressé de 36,4 millions de francs à 44,6 millions de francs, ce qui correspond à une marge EBITDA de 16,2 pour cent (exercice précédent: 14,0 pour cent). Au niveau de l’EBIT, le revenu net a également enregistré un bond, passant de 18,1 millions de francs à 24,9 millions de francs. Avec 9,1 pour cent, la marge EBIT est largement supérieure à celle de l’exercice précédent (6,9 pour cent).

Print National : recul de -7,3%
En raison de la diminution des investissements publicitaires, le chiffre d’affaires du secteur Print National a reculé de 7,3 pour cent en comparaison annuelle, à 179,3 millions de francs. Le recul du chiffre d’affaires est notamment dû à la fusion des pendulaires au Danemark, aux pendulaires 20 Minuten et 20 minutes, au titre dominical Le Matin Dimanche et à ses suppléments, de même qu’à l’arrêt de la publication du supplément Natura. Quant au magazine Schweizer Familie, il est parvenu à maintenir dans une large mesure son résultat de l’exercice précédent. Le magazine féminin Annabelle de même que Das Magazin sont parvenus à juguler leur tendance à la baisse et à améliorer à nouveau leur revenu net; il en va de même pour Finanz und Wirtschaft. Le résultat d’exploitation avant amortissements (EBITDA) du secteur Print National est pratiquement inchangé à 34,0 millions de francs (exercice précédent: 33,9 millions de francs), ce qui correspond à une marge EBITDA de 19,0 pour cent (exercice précédent: 17,5 pour cent). Le résultat d’exploitation (EBIT) a quelque peu progressé, de 30,9 millions de francs à 31,0 millions de francs. Avec 17,3 pour cent, la marge EBIT a légèrement dépassé le niveau de l’exercice précédent (16,0 pour cent).

Digital : bond de 11,6%
Le secteur d’activité Digital enregistre un bond de son chiffre d’affaires de 11,6 pour cent, à 124,9 millions de francs, une solide croissance organique étant le principal moteur de cette évolution. Pour la première fois, la billetterie Starticket a été prise en compte. JobCloud SA a connu un développement réjouissant en générant du chiffre d’affaires et des revenus nets, tandis que le portail immobilier homegate.ch a pu maintenir son chiffre d’affaires et ses recettes à des niveaux élevés. Les plateformes d’informations de 20 Minuten sont parvenues à accroître nettement leur chiffre d’affaires et leurs recettes, tandis que les plateformes de Newsnet enregistraient une légère baisse. Le résultat d’exploitation avant amortissements (EBITDA) du secteur Digital a progressé pour atteindre 29,4 millions de francs (exercice précédent: 26,4 millions de francs). La marge EBITDA a atteint 23,6 pour cent, valeur équivalente à celle de l’année précédente. Le résultat d’exploitation (EBIT) s’est redressé, passant de 14,8 millions de francs l’année précédente à 17,3 millions de francs. La marge EBIT est restée pratiquement identique à 13,8 pour cent (exercice précédent: 13,2 pour cent).

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter