Actualité

Tamedia/SonntagsZeitung et l’école de journalisme MAZ proposent un prix d’encouragement

Pour la quatrième fois, la SonntagsZeitung et la Schweizer Journalistenschule (MAZ) proposent un prix d’encouragement en faveur du journalisme d’investigation. En Suisse romande, le prix a déjà été attribué par Le Matin Dimanche au journaliste Antoine Harari.

Les deux publications dominicales de Tamedia offrent la possibilité à deux jeunes journalistes d’apprendre, pendant un an, l’art de la recherche dans le cadre de la cellule d’enquête commune au Matin Dimanche et à la SonntagsZeitung, située à Berne. Ce prix s’adresse aux hommes et aux femmes de moins de 35 ans ayant terminé leurs études de journalisme à la Schweizer Journalistenschule (MAZ), à la Zürcher Hochschule für Angewandte Wissenschaften (ZHAW), au Centre de Formation au Journalisme et aux Médias (CFJM), ou à l’Académie du Journalisme et des Médias (AJM). Au travers de leurs travaux de recherches et reportages, les candidats et candidates doivent pouvoir rendre vivant et compréhensible, des sujets complexes s’adressant à un large public. Les travaux qui se distinguent par leur originalité, une recherche approfondie, un sens critique, une information de fond, une analyse rigoureuse et un langage clair, sont retenus.

Le choix final revient aux rédactions en chef de la SonntagsZeitung, du Matin Dimanche et de la direction des différentes écoles de journalisme, partenaires de ce prix. En Suisse alémanique, les personnes intéressées peuvent encore envoyer leurs travaux, accompagné d’un CV, avant le 31 octobre 2014 à l’adresse suivante : SonntagsZeitung, Simon Bärtschi, membre de la rédaction en chef élargie et responsable de la gestion de la rédaction, Werdstrasse 21, Postfach, 8021 Zürich.

En Suisse romande, un journaliste a déjà été engagé au terme de la campagne de recrutement 2014. Il s’agit d’Antoine Harari. Agé de 27 ans, il est au bénéfice d’un Master en Journalisme de l’Université de Neuchâtel. Ces dernières années, il a effectué des stages dans différents médias de Suisse romande, comme la Tribune de Genève, RTS Info Radio, Léman Bleu ou Radio Cité à Genève.

Les journalistes retenus intégreront la cellule d’enquête à Berne pour une période d’un an, et bénéficieront ainsi d’une formation continue pratique rémunérée.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter