Actualité

Taxibike souffle ses 10 bougies

“Les affaires reprennent !” Sébastien Roevens, co-fondateur de la société Taxibike s’en réjouit. 2021 devrait permettre de revenir dans les chiffres de 2019. Depuis le mois d’août, les campagnes se succèdent : du drive-to-store, de l’affichage ou de la distribution de flyer, les marques font appel à ce support original. L’avantage de cette formule, être au plus près du consommateur et lui offrir une expérience. “Il ne s’agit pas que de clients récurrents, nous avons remporté les mandats de la Banque Cantonale de Fribourg et d’Aldi.” La preuve que la notoriété de cette régie publicitaire n’est plus à faire.

De l’affichage à l’événementiel
En effet, l’idée de customiser des vélos taxis ou des tuk tuks et plus tard des cargobikes a vu le jour voici dix ans sur les bancs de l’université. Sébastien Roevens et Aubin Delavigne décident alors de se lancer avec trois vélos à Genève. Dès 2016, ils peuvent déjà déployer pour une campagne avec 10 véhicules. En 2018, ils arrivent à Bâle et à Zurich avec 15 véhicules dédiés. “Aujourd’hui, notre flotte compte 20 vélos taxis, 2 tuk tuks et 2 cargobikes.” De quoi proposer également des services plus événementiels dans les périodes sans campagnes.

Dans une période où la question de l’affichage est si sensible, l’approche très eco-responsable a tout son poids. Pour rappel, tous ces véhicules sont électriques. Leur taille permet également de circuler dans les centres villes et de stationner sur les trottoirs. Une belle réussite pour une première décennie. Bon anniversaire !

Revoyez le Cominmag Live de Sébastien Roevens

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé