Actualité

Tim Berners-Lee et Gordon Brown hier à Genève : playdoyer pour un web ouvert à tous !

IMG_0639 Conférence de presse avant la conférence dans la salle U600 de l’Uni Dufour à Genève. Tim Berners-Lee, l’inventeur du WWW, et Gordon Brown, ex-Premier Ministre britannique, arrivent dans la salle comme de simples universitaires. Pas d’escorte, pas de « fans »…. juste deux hommes qui ressemblent à n’importe qui. On est loin du show de la conférence LeWeb où les Dieux du web viennent prêcher la bonne e-parole. Pour seul message, ces deux membres de la World Wide Web Foundation répètent à l’infini que : « le web permet d’apporter des connaissances et des techniques aux pays en développement et émergeants. Le seul moyen de former et de diffuser des technologies et infine de créer du business. »

Rien de plus vrai. Mais nous sommes à Genève, la ville où le premier hyperlien à été écrit dans le monde (information confirmée par Tim Berners-Lee), ne pourrait-on voir plus loin ? Quid d’un web qui se commercialise ? Quid du contrôle des données privées que des réseaux sociaux privés collectent à l’infini ? Qu’en pense le père du WWW ? Rien de tout cela hier à Genève. Tim Berners-Lee s’est limité à rappeler que le web ne peut être indéfiniment bloqué (par des états et donc donc par des entreprises) et de faire l’apologie du crowdsourcing qui permettra aux individus d’avoir le dessus sur les machines. Les aspects B2B attendront…

Vidéo de la conférence

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter