Digital

L’importance d’occuper le terrain avec vos contenus vidéo

Désireux d’occuper le web avec vos vidéos ou, tout simplement, de vous mettre à en créer pour booster votre communication en ligne, vous vous posez la question « mais comment faire ? par où commencer ? »

Très souvent les sociétés et les marques qui se lancent dans la production ou la diffusion de vidéos en ligne se posent la question de l’intérêt d’une telle démarche, et à juste titre. Comme déjà dit et pour rappel, ce n’est pas moins de soixante heures de vidéos qui sont postées sur Youtube chaque minute. Autant dire que même si votre film d’entreprise est très bien réalisé, que votre produit est assurément le meilleur au monde, il y a de fortes chances pour que votre film passe à la trappe. Notre premier avis – sous forme de conseil – est de privilégier la constance. Avec des contenus réguliers – à raison d’une vidéo minimum par mois -, vous aurez tout loisir d’envisager un plus long terme. Ceci même si vous produisez vos contenus à l’avance, la diffusion sur une chaîne vidéo, une page Facebook aura plus d’impact qu’un « one shot » et sa présence répétitive donnera raison à votre message.
L’une des grandes interrogations qui reviennent régulièrement au tout début du processus de production de contenus vidéos est : « Notre société n’a rien à raconter, pas de quoi en faire des vidéos régulières ». Trop souvent au sein même d’une société, on se résume à dire que tout a déjà été dit à l’externe, que les clients connaissent tout de vous et de vos produits, qu’en résumé il n’y a rien d’autre que vous puissiez raconter en images. C’est là la toute première erreur qu’il ne faut pas commettre. Votre marque, vos produits ont un patrimoine qui est tout à fait adapté à l’image. De la naissance de votre société au témoignage client, ce sont là autant d’occasions de communiquer en ligne.

La toute première piste à explorer est donc tout simplement le « storytelling », une base idéale pour faire des vidéos régulières. Même si l’internaute prend au vol une de vos vidéos, son visionnement créera probablement un intérêt pour la suite des épisodes. Youtube propose d’ailleurs d’organiser vos vidéos sous différentes playlists, de quoi proposer vos films de façon organisée. Un second conseil, lui aussi donné très souvent, est de rester vous-même. Même si votre communication s’enrichit d’un canal supplémentaire, cela ne doit pas vous empêcher de continuer à utiliser le même style et le même ton qui vous caractérise. En un mot: restez vrai. Comme pour un article ou une photo, une vidéo peut aussi se retrouver affublée d’un commentaire d’un internaute, raison de plus pour bien vous exprimer au travers de votre vidéo tout en ayant un format adapté au web et sincère.

Troisième astuce, troisième conseil : participez ! Comme pour votre chaîne ou votre webtv, vous avez vous aussi la possibilité de donner votre avis sur d’autres contenus vidéo que les vôtres. Un commentaire, une question ou tout simplement partager une vidéo sont des réflexes à avoir le plus souvent possible. Vous avez envie d’être visible ? Vous aimeriez que tous vos futurs clients voient votre vidéo ? Alors commencez par aller voir celles des autres. Postez des commentaires, réagissez par d’autres vidéos ou faites passer le message en les partageant sur la plupart des réseaux sociaux. Que ce soit les vidéos qui vous ont plu ou celles qui parlent du même sujet que les vôtres, il vous faut jouer la carte du participatif. C’est aussi un bon moyen de fédérer une audience intéressée aux thèmes qui vous concernent. Vous pouvez également vous faire une idée précise de ce qui se fait dans ce domaine. Dernier conseil: faites parler vos clients, vos références ou vos collaborateurs, ils sont vos meilleurs ambassadeurs et leur discours sera mieux perçu qu’un message trop publicitaire ou intrusif. Le must, c’est de voir un de vos clients s’approprier l’une de vos vidéos pour la publier sur son propre site puisque elle pourra servir aussi à sa propre communication.

Thierry Weber
www.thierryweber.com

Tags
Voir plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer