Actualité

Vers la fin du modèle des gratuits ?

Comment interpréter la fin du gratuit .ch ? La faute à ces maudites boîtes aux lettres dont l’accès ne s’est pas avéré aussi facile que prévu ? La conséquence de la baisse des recettes publicitaires ? Le résultat du match avec le dernier-né News de Tamedia ? Tout a contribué à cette situation. Avec le recul, on comprend que le départ, fin 2008, du toniturant Sacha Wigdorovits, instigateur de .ch, était déjà le signal du début de la fin. A noter qu’en Suisse romande, le Matin Bleu devrait également tirer sa révérence, si la Comco donne son aval, cet été. Un nouveau point pour Tamedia !

Tags

Articles similaires

2 Commentaires

  1. Chère Victoria
    La distribution via boîtes aux lettres a cessé depuis octobre 2008 (inutile d’en reparler). La distribution par le biais de caissettes et le lectorat de “ch” ont massivement augmenté depuis le relancemment à cette même date.
    C’est le fruit du travail d’une équipe professionnelle qui s’est donnée à fond et dont je fais partie. Une expérience extraordinaire qui s’achève pour des raisons économiques. A tous ceux qui nous ont fait confiance je dis merci! Dominique Hiemstra – Cheffe de vente suisse romande pour “.ch”

  2. Merci pour ce témoignage Marthe. J’imagine aisément la déception des équipes commerciales qui ne sont pas ménagées. Les temps qui s’annoncent sont peu favorables à la presse. Trouver un modèle économique viable est un défi pour tous les titres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer