Actualité

Visibilité des femmes dans les médias : les titres du groupe Ringier montrent l’exemple

En 2015, l’étude internationale «Global Media Monitoring Project (GMMP)» a constaté qu’en Suisse, les articles de presse étaient consacrés aux hommes à 75% et dans le monde à pas moins de 82%. Ce résultat a constitué l’impulsion initiale du lancement de l’initiative EqualVoice de Ringier. En tant que groupe de médias international, le groupe Ringier fait appel à son pouvoir journalistique et technologique pour s’engager depuis la fin 2019 en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes. L’objectif est de rendre les femmes plus visibles dans la couverture médiatique et de donner aux femmes et aux hommes une voix égale.

La dernière évaluation du GMMP, publiée en septembre 2021, constate une augmentation de la part des femmes de trois points de pourcentage dans les médias suisses, passant à 28%. L’évaluation menée par Ringier s’effectue sur une base quotidienne. Le facteur EqualVoice développé en interne se base sur un algorithme sémantique. Deux chiffres-clés sont relevés: le Teaser Score (TS), qui évalue la visibilité des femmes dans les photos, les gros titres et les titres, et le Body Score (BS), qui indique la fréquence à laquelle les femmes et les hommes sont mentionnés dans le texte de l’article. Les offres en ligne des publications Blick, Beobachter, Bilanz, cash, GaultMillau, Handelszeitung et Schweizer Illustrierte sont examinées. Pour la plupart de ces titres, des chiffres ont commencé à être recensés dès 2018, de sorte que l’évolution puisse être visible dans le temps. A partir de 2022, les résultats du facteur EqualVoice seront publiés à un rythme semestriel.

Les valeurs du facteur EqualVoice relevées sur une base journalière entre janvier et septembre 2021 montrent que la Schweizer Illustrierte, avec 60,9 pourcentage pour le Teaser Score et 55,6 pourcentage pour le Body Score, et le Beobachter, avec un Teaser Score de 44,5 et un Body Score de 46,2, rendaient compte globalement de manière quasiment équilibrée des femmes et des hommes.

La couverture médiatique sur Blick.ch, nourrie par l’actualité quotidienne, a un impact immédiat sur le facteur EqualVoice. Ainsi, la Coupe d’Europe (masculine) de football de l’été 2021 a par exemple eu un effet immédiat sur le facteur EqualVoice au cours de cette période. En revanche, les Jeux olympiques d’été qui ont suivi ont eu pour effet de rééquilibrer la couverture médiatique dans le domaine du sport.

Evolution du Body Score:
Bilanz et Cash font de nouveau augmenter la part des femmes dans leurs articles en 2021 en comparaison avec l’année précédente.Le Body Score repère combien de fois des femmes et des hommes sont mentionnés dans le texte de l’article. Comptent parmi les marques médiatiques ayant réussi à augmenter leur Body Score en comparaison avec l’année précédente Bilanz (+4,3 points de pourcentage [pp]), Cash (3,4 pp), la Handelszeitung (+2,2 pp) et le Beobachter (0,5 pp). Schweizer Illustrierte (–0,6 pp), GaultMillau (–0,2 pp) et Blick (–0,2 pp) ont obtenu un Body Score plus faible qu’en 2020.

 

 

Les marques médiatiques moins positionnées sur l’actualité ont une marge de manœuvre plus importante pour réaliser une couverture médiatique plus équilibrée, ce qui leur a permis de faire grimper leurs scores de manière significative. En 2021 tout comme l’année dernière déjà, les trois médias économiques Cash, Bilanz et Handelszeitung publiés par Ringier Axel Springer Suisse comptaient parmi les leaders du facteur EqualVoice. Avec +9,0 points de pourcentage, Cash a obtenu le plus fort accroissement, en comparaison avec 2020. Bilanz est le numéro un du Body Score avec +4,3 points de pourcentage.

Evolution du Teaser Score:
Cash et Gault Millau augmentent le plus la part des femmes dans les gros titres, les titres et la conception visuelle en comparaison avec l’année précédente.

Le Teaser Score évalue la visibilité des femmes dans les photos, les titres et les gros titres. En 2021, Cash (+9,0 pp ) et GaultMillau (+1,2 pp) ont réussi à augmenter leur score. Bilanz s’est maintenue à son niveau de l’année précédente. Le Beobachter (–3,5 pp), la Schweizer Illustrierte (–1,9 pp.), Blick (–0,4 pp) et la Handelszeitung (–0,2 pp) ont été légèrement en recul par rapport à 2020.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter