ArticlesMag

TPG Pub : Vitesse supérieure en 2015

4 AL24-3cretesPuisque ne pas avancer équivaut à reculer, Jean-Claude Schmalz et son équipe chez TPG Pub vont commercialiser de nouveaux espaces en 2015.

La manière de faire de la publicité change, il est par conséquent normal que les supports média s’adaptent. Après la vidéo, voici que les trams Tango genevois vont accueillir des opérations de guerilla marketing. Comme le précise le directeur général de TPG Pub, les campagnes se vendront au mois et les agences pourront investir les espaces intérieurs via les parois, le sol, les cartons suspendus ainsi que la décoration des 80 sièges de cette gamme de véhicules. » De quoi déranger la vie des 300 passagers ? « Tel n’est pas le but. Aux publicitaires de se montrer créatifs car l’achat d’espace hors production s’élève déjà à CHF 9’900. Il est évident que l’on ne peut par conséquent se permettre de tout révolutionner. Mais avec deux opérations promotionnelles incluses durant ces 30 jours, l’impact peut être très fort pour les marques. »

Formats et rabais…
A l’extérieur des trams cette fois-ci, exclusivement sur ceux de la ligne 12 dont la cabine arrière du conducteur est inoccupée, un espace d’affichage inédit vient d’être testé avec succès.
Idem pour les nouveaux trolleysbus Exqui.City qui permettent une commercialisation plus importante de surfaces. Sur les véhicules Citaro Mercedes, des combinaisons sont mises en avant au travers d’offres spéciales pour quatre affiches AL/AR 200 avec 3 crêtes. Même effort tarifaire pour le format AL 24 sur les trams.
Que doit-on comprendre de tant d’innovations et de largesses ? « 2014 a été une année difficile pour les annonceurs, nous constatons que la crise n’épargne personne et nous devons être à l’écoute du marché et innover sans cesse. »

Hors de nos frontières
Autre sujet suivi de près par cette régie, la fin du taux plancher du franc suisse par rapport à l’euro serait-elle à même de mettre à mal le développement de la commercialisation publicitaire des lignes transfrontalières des compagnies de bus d’Annemasse, de St-Julien, de Cluses, de Bellegarde – Divonne et du Pays de Gex, désormais en régie chez TPG Pub ? « Au contraire, avec la baisse de l’euro les commerçants français ont plus que jamais intérêt à communiquer auprès du public genevois. C’est un mal pour un bien. » Et de se féliciter que le Grand Genevois de la mobilité est en train de prendre forme peu à peu. De quoi préparer l’avenir en s’intéressant également de près au CEVA qui devrait être en service en 2019.
Quant au téléphérique du Salève, qui comptabilise quelque 300’000 passages par an, cette deuxième année de régie se présente sous de bons auspices avec un plus grand inventaire d’espaces tant sur les cabines extérieures que dans les gares d’arrivée et de départ.

Collaborations en Suisse
En 2015, le partenariat avec Clear Channel va se poursuivre. « Nous avons remporté de nombreuses campagnes nationales F12 et F200, se réjouit Jean-Claude Schmalz. Cette collaboration nous permet d’être présents en Suisse alémanique sans avoir à créer une force de vente sur place. »
Durant la foire SwissEmex 2015, TPG Pub et la régie des transports bâlois et zurichois partageront un stand en commun. « Comme pour le Grand Genève, nous sommes en train de créer un réseau national au niveau suisse. Pour l’instant nous ne sommes que trois villes mais ce n’est qu’un début. »
De quoi voir 2015 sous les meilleurs hospices. « Alors que 2014 n’était pas une année électorale, cette année nous aurons des rendez-vous pour les Communales et les élections fédérales. » Et force est de constater que l’affichage mobile est devenu un support incontournable pour les partis politiques.

Tags
Voir plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
Close