Actualité

Affichage en Ville de Genève : les messages commerciaux seront bannis dès janvier 2025

L’affaire de l’affichage en Ville de Genève a connu son dernier épisode avec l’acceptation par le Municipal du règlement d’application du Conseil Administrative relatif à l’initiative “Genève zéro pub – libérons nos rues de la publicité commerciale”.

Dans l’exposé des faits, les autorités municipales genevoises admet perdre un revenu annuel de CHF 4 625 645 provenant de la perte de la redevance et des frais de prestations à respecter (entretien des support, affichage politique, etc.)

Le texte approuvé fait figure de “pire scénario” pour les supporters de l’affichage commercial puisqu’il bannit, dès le 1er janvier 2025, tous les messages publicitaires sur support papier pour ne laisser la place qu’à l’affichage culturel ou à portée éducative (art 3) et à des supports vierges afin que la libérer l’expression artistique et citoyenne et soutenir la communication d’associations ou institutions locales à but non lucratifs (art.5)

L’emplacement des supports restant sera également laissé à la discrétion du Conseil administratif qui s’autorise toutefois à pouvoir louer ces surfaces (art.7)

La messe est-elle définitivement dite ? Non, puisque les partis de droite ont annoncé qu’ils vont lancer un référendum pour contrer une décision aussi extrême.

Vouloir faire un trait sur l’affichage commercial de cette manière ne répond pas à l’esprit de l’initiative qui voulait libérer les rues de la Ville de Genève de toute publicité. Les affiches sur les trams ne sont pas concernés par ce texte à l’instar des enseignes commerciales ou messages sur les vitrines. Cette action vise par conséquent uniquement l’affichage analogique (appelé également “papier”) et impute des ressources importante pour cette commune. Le peuple aura par conséquent le dernier mot…..

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter