ActualitéChroniques

#CHRONIQUE – Montre le son !

Chronique écrite par Gilles Dumont, DC de l’agence Creatives

Faut-il mettre du son sur une publicité destinée au digital? Bien sûr que non: 80% des internautes consultent les réseaux sociaux sans le son… Sérieux?!

Dois-je vous rappeler que:
Vous avez fourni tous ces efforts pour enfin faire afficher votre ***** de message sur l’écran de votre public tant désiré.
Ce fut un long périple jonché de challenges pour parvenir à lancer votre campagne (oui, celle qui vous occupe depuis des semaines du brief à la créa, en passant par la réal’ et la diffusion)
Malgré la déperdition média d’usage, une bonne partie de votre cible a pu être atteinte par votre message. Tout cela vous a coûté des sous, de la sueur et peut-être même quelques heures de sommeil…
Et vous voulez gâcher l’expérience de ce substrat de quidams – qui vous font le privilège de vous accorder quelques secondes de votre attention – sous prétexte que 80% d’entre eux ne daignent pas enclencher le volume de leur natel?!

Cette blague, je l’ai entendue et ré-entendue cette semaine, le mois passé et l’année d’avant… Déjà, je mettrai ma main à couper que l’arrivée récente des airpods, et autres écouteurs sans fil, fait mentir les statistiques. Mais admettons: on suit ces conseils et on produit des vidéos sans aucun son (ou avec une bonne vieille musique de stock, ce qui revient à peu près au même).

Ça serait oublier que le son dans une vidéo est aussi essentiel que la mayo sur les frites, les tomates dans la fondue ou l’ananas sur la pizza. Passez-vous en et vous obtiendrez… un powerpoint, dans le meilleur des cas.

Vous essayez de créer un « moment » dont vous supprimez froidement toute la couche émotionnelle, mais réduire les vecteurs de transmission de votre message à la seule vue, ça fait… Ouïe!

Même pour les petits montages, investir dans une bande-sonore et une voix-off propriétaires vous permettra de proposer une expérience complète, de renforcer la force de votre création et de maximiser sa transmission auprès de ceux qui ne « regardent » votre pub qu’avec une oreille distraite.

Pour conclure, je condamne tou·te·s celleux (clients ou agences) qui envisagent sous-exploiter le son dans leur prochain projet vidéo à écouter ce clip en entier (turn your volume up!), en espérant que ce supplice leur serve de leçon 🤡

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé