Actualité

Etude de eMarketer : 77,5 % des Suisses achètent en ligne

La Suisse affiche l’un des taux de pénétration des acheteurs numériques les plus élevés au monde, selon la toute première prévision de commerce électronique d’eMarketer pour le pays. Plus des trois quarts de la population achèteront en ligne en 2018.

Il n’est pas surprenant que les consommateurs en Suisse, un pays riche avec l’un des marchés les plus matures en termes d’utilisation d’Internet, soient désireux et capables de faire des achats numériques. Les ventes au détail de commerce électronique dans le pays totaliseront 8,08 milliards de dollars cette année, en hausse de 5,2% par rapport à 2017. Cependant, les ventes en ligne ne représenteront que 5,0% du total des ventes au détail. Cela est dû en grande partie au goût des consommateurs pour les achats transfrontaliers.

Comme la Suisse est géographiquement proche d’un certain nombre de grands marchés de commerce électronique comme la France et l’Allemagne, et que les achats transfrontaliers sont relativement simples, eMarketer ne prévoit pas que les ventes de commerce électronique en Suisse augmenteront considérablement dans les années à venir. D’ici 2022, le commerce électronique représentera 5,7% de toutes les ventes au détail en Suisse.

“Les consommateurs en Suisse, l’un des pays les plus riches du monde, décident de dépenser plus en plus leurs francs en ligne et sur des sites étrangers”, commente Eric Haggstrom, analyste prévisionnel chez eMarketer. “Cette tendance se poursuivra dans le futur, car les investissements profitent aux plates-formes de commerce électronique en France et en Allemagne qui ont une offre de biens plus variée et de meilleurs prix.”

Tags
Voir plus

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Un commentaire

  1. commerce transfrontalier de bien électronique ??
    c’est une blague ou quoi!! le prix de ce type de biens est justement le seul a ne pas être compétitif avec les prix suisse!!! vous parleriez de nouriture ou habillement ok mais pas un Suisse n’achète d’électronique en zone frontalière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer