Actualité

La communication reprend au musée

Le Musée de la communication a lui aussi dû fermer ses portes mi-mars. Depuis, il divertit sa communauté d’amis par des live et de l’humour de crise sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, la Suisse sort lentement de son isolement et de la parenthèse du Covid-19, il redevient possible de se rencontrer en chair et en os. Le Musée de la communication s’apprête lui aussi à rouvrir ses portes au public dans le cadre des premières mesures d’assouplissement prévues pour le 12 mai 2020. Mais sa fréquentation ne sera pas encore ce qu’elle était avant la crise. Un plan de protection permettra tout de même d’accéder de nouveau à la culture. «Après une phase de privation et de monotonie sur Netflix qui a paru interminable, c’est une perspective fort réjouissante!», déclare Jacqueline Strauss, directrice du musée et présidente de Museen Bern.

L’ouverture s’accompagne d’un plan de protection
Il va de soi que la santé et la sécurité de nos visiteurs et de notre personnel ont la priorité absolue lors de la réouverture. Le Musée de la communication a donc mis au point un plan de protection qui assure le bon respect des règles de sécurité émises par l’Office fédéral de la santé publique. Il englobe une intensité de nettoyage accrue, mais aussi des consignes d’hygiène plus strictes à l’attention des visiteurs. Grâce aux quelque 3000 mètres carrés que comptent les espaces d’exposition, la distance sociale est facile à respecter au musée. Ces mesures garantiront que le plaisir ressenti au musée ne soit pas terni par la peur du virus.

L’exposition est prolongée et reste visible en mode virtuel
Le fait que les choses ne sont plus ce qu’elles étaient s’illustre aussi dans d’autres décisions que le musée a prises. Pour faciliter son accès, il a développé des offres supplémentaires. D’une part, le Musée de la communication poursuit ses populaires live introduits pendant le confinement, en réduisant un peu leur cadence. Une fois par semaine, il continuera leur diffusion pour tous ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas se rendre au musée. Vous pouvez voir le live le mercredi à 13h30 sur Facebook et sur Youtube.
De plus, le musée prolonge la durée de l’exposition Gonflé ou poule mouillée ? – L’exposition sur nos blocages et nos inhibitions jusqu’au 2 août 2020. Le succès était en effet au rendez-vous avant la fermeture, avec déjà plus de 25 000 visiteurs.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer