Actualité

La Croix-Rouge Suisse mise sur un humoriste pour faire passer le message “Lavez-vous les mains !”

Comment faire pour nous protéger et protéger nos semblables efficacement contre le coronavirus qui sévit actuellement? La question est au cœur d’une campagne multilingue lancée par la Croix-Rouge suisse en collaboration avec le chanteur et humoriste Müslüm, alias Semih Yavsaner.

On ne le répètera jamais assez: le lavage des mains est le principal geste barrière contre le coronavirus. Müslüm, le sympathique immigré turc au monosourcil caractéristique campé par Semih Yavsaner, en est lui aussi bien conscient. Grâce à ses caricatures, il parvient à chaque fois à révéler la véritable nature des phénomènes de société. «Y en a qui lavent l’argent sale ou leur voiture, mais toi, tu te laves les mains», dit-il dans une formule lapidaire dans la nouvelle campagne de sensibilisation de la Croix-Rouge suisse (CRS), avant de se lancer dans un monologue, où il revient avec instance sur l’importance de ce geste. Grâce à Müslüm comme ambassadeur, il est possible d’aborder un sujet grave de façon un peu décontractée. C’était là aussi le principal défi que comportait la production de la vidéo, comme l’explique le réalisateur Luki Frieden: «Un véritable exercice d’équilibriste. Ce qui comptait pour nous, c’était de parvenir à traiter cette question sur le ton de l’humour tout en étant à la hauteur de l’enjeu.»

Campagne traduite en 16 langues
«On a enfin une chose en commun. Quels que soient notre niveau d’études, nos croyances ou nos origines, on est tous égaux face au coronavirus», médite Müslüm au début de la vidéo, allant ainsi à l’essentiel. «Il est donc d’autant plus important d’interpeller tout le monde, y compris le public allophone de Suisse, au moyen de cette vidéo. C’est pourquoi nous avons fait traduire la campagne dans seize langues* et mis en ligne une plateforme multilingue: virus.redcross.ch», explique Sabine Zeilinger, cheffe du service Communication à la CRS.

Ralentir la progression du coronavirus
La vidéo se termine par les règles de conduite et d’hygiène préconisées par l’Office fédéral de la santé publique. Hormis le lavage régulier des mains, celui-ci recommande d’éternuer et de tousser dans le creux du coude, de renoncer aux poignées de mains et de rester à une dis- tance suffisante de ses semblables. Les personnes présentant des symptômes sont par ail- leurs tenues de rester chez elles. Ces mesures visent à ralentir la progression du coronavirus et à protéger en particulier les personnes âgées ou affaiblies. Car, comme le rappelle Müslüm dans la campagne: «La plus grande perte qui nous pend au nez aujourd’hui est celle de la sa-gesse de nos aînés.»

A propos de la production
La campagne de prévention «ARRÊTONS LE VIRUS!» a pu être réalisée en une journée dans les studios de l’agence de publicité bernoise Blitz & Donner et produite par Stefan Gilgen. La réalisation est signée par le Thounois Luki Frieden.

https://virus.redcross.ch/fr

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé