Actualité

La fusion du BPRA et du LSA réunit, pour la première fois, les agences de publicité et de RP

Belle surprise dans l’univers de la communication suisse. La fusion entre les deux principales associations d’agences de communication suisses, Leading Swiss Agencies (LSA) et l’Association des agences de relations publiques en Suisse (BPRA) permet de créer une association réunissant non seulement les spécialistes en relations publiques et les publicitaires mais également toutes les nouvelles agences spécialisées dans la communication sur les réseaux sociaux et celles ayant intégré les nouvelles compétences digitales.

Avec cette fusion, les membres du BPRA rejoignent ainsi l’association LSA. Pour ce faire, de nouvelles conditions d’admission ont été adoptées permettant à plus d’agences d’entrer dans cette association comme notamment l’abaissement du chiffre d’affaires à 1 million au lieu de 1,5 million.

Nouvelle présidence
Beat Krebs a été nommé nouveau président de LSA, il succède à Michael Hählen. Andreas Hugi, président du BPRA est le nouveau vice-président de LSA,

«La fusion nous permettra de représenter encore mieux les intérêts du secteur des agences à l’avenir. Nous voulons également développer l’association dans le but de mettre au point conjointement un label de qualité pour les agences de communication afin d’établir une référence de la branche pertinente sur le marché. Ce faisant, nous pouvons nous appuyer sur l’expérience du BPRA en matière de certification CMS», a-t-on mis en avant du côté de la nouvelle présidence.

Développer les membres en Suisse romande
Un autre objectif de la fusion est de renforcer la présence de l’association en Suisse romande. La création d’un secrétariat romand devrait entraîner à moyen terme une augmentation du nombre d’agences membres en Romandie. LSA va désormais étendre son réseau également à l’international: la représentation du BPRA au sein de l’International Communications Consultancy Organisation (ICCO) est maintenue.

Ensemble, on est plus fort
Andreas Hugi, vice-président de LSA : «La fusion du BPRA et de LSA générera une valeur ajoutée pour les membres et les clients. L’étroite collaboration entre les deux associations pendant la crise du coronavirus nous a déjà montré que nous pouvons soutenir nos membres plus efficacement ensemble et que nous sommes prêts pour un avenir commun».

 

 

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria", suivez les humeurs de la red' en chef de com.in... Et réagissez en y laissant vos commentaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag
Daily Newsletter