Actualité

Le Musée de l’Elysée change de nom et d’identité visuelle

Le Musée de l’Elysée a présenté aujourd’hui sa nouvelle identité : Photo Elysée. Une nouvelle identité qui place la photographie au centre et renforce la mission de cette institution lausannoise qui défend le médium photographique sous toutes ses formes. Le déménagement dans le pôle muséal Plateforme 10 permettait dès lors d’abandonner le terme “musée” qui devient redondant. Reste  le lieu d’origine – Elysée- qui avait un sens puisque l’ancien musée était situé dans le parc de l’Elysée. Mais ce champ d’honneur où les héros grecques trouvaient le repos est une marque si forte qu’elle pouvait parfaitement trouver sa place dans ce nouvel espace culturel.

L’identité graphique a été conçue par…. 
l’agence de graphisme Gavillet & Cie, basée à Genève et à Lausanne. L’identité Photo Elysée se veut audacieuse et accessible à l’international. Autre composante essentielle de l’identité, la typographie a été créée par le graphiste suisse François Rappo. Géométrique, précise et ouvragée, elle affirme les qualités et le caractère unique du musée.

To see : dialoguer avec l’image
En mettant en lumière le terme de « photo » tout en gardant « Elysée » dans le logotype, la mission première de l’institution est renforcée : défendre la photographie sous toutes ses formes. Cette marque plus synthétique, Photo Elysée, permet de voyager facilement sur le plan linguistique et d’accompagner les expositions et la renommée du musée à l’international. « Il était important de concevoir une identité intemporelle, internationale et accessible à tous publics, tout en signifiant avec immédiateté la spécificité de l’institution au sein de Plateforme 10 », souligne Tatyana Franck, directrice du musée.

A travers un jeu sémantique et graphique, Photo Elysée est une invitation à voir – à voir différemment et à voir plus loin. Le logotype s’intègre par transparence ou par contraste sur tous les supports de communication, digitaux ou traditionnels. Il opère ainsi comme un clin d’œil aux codes colorimétriques en photographie.

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé