Actualité

Les 5 tendances technologiques de 2017 selon Sage Suisse

Sage Suisse, un des principaux fournisseurs mondiaux de logiciels de gestion d’entreprise basés sur le cloud, pronostique que les chatbots, l’intelligence artificielle et la blockchain feront partie des principales évolutions technologiques. Klaus-Michael Vogelberg, Chief Technology Officer chez Sage, parle des cinq tendances les plus importantes qui influencent la façon de mener les activités des petites et moyennes entreprises en 2017.

„Presque toutes les entreprises – grandes ou petites – reposent aujourd’hui sur des modèles commerciaux, qui dépendent plus ou moins de nouvelles tendances technologiques ou qui les rendent possibles“, dit Sage Klaus-Michael Vogelberg, Chief Technology Officer chez le fournisseur de logiciels. Les entrepreneurs d’aujourd’hui devraient rechercher les potentiels que ces développements technologiques peuvent apporter à leurs activités. Klaus-Michael Vogelberg évoque cinq tendances importantes qui feront une différence décisive en 2017 et, plus encore, pour la méthode de travail des entrepreneurs.

1ère tendance : Chatbots et interfaces utilisateurs autonomes
Les interfaces autonomes comme les chatbots et les agents numériques caractériseront encore plus souvent l’interaction des utilisateurs avec leurs appareils électroniques et leurs interfaces ainsi que ceux qui seront utilisés par l’entreprise pour le contrôle de leurs activités. Ces interfaces entraîneront un changement en profondeur dans l’interaction entre l’homme et la machine. Les utilisateurs commenceront à chatter avec leurs systèmes, à parler ou à se servir des ordinateurs par des gestes de la main, de la tête ou des yeux. L’expérience des utilisateurs sera ainsi beaucoup plus confortable, car ces systèmes travailleront et apprendront de manière autonome. Ainsi, le logiciel pourra également accomplir des tâches déterminées sans interventions de l’utilisateur ou posera uniquement une fois certaines questions et utilisera les informations obtenues également lors des futures activités.

2ème tendance : Intelligence artificielle et intelligence collective
Selon Klaus-Michael Vogelberg, les sujets intelligence artificielle et intelligence collective sont également les tendances que les plus petites entreprises devraient avoir à l’œil. D’une part, le volume des données créées des innombrables capteurs et appareils augmentent de manière exponentielle (cf. 5ème tendance). D’autre part, les ordinateurs, les logiciels spécialisés d’analyse et les agents intelligents deviennent meilleur marché et sont de plus en performants. Les entreprises devraient trouver des solutions pour sélectionner les données qui leurs sont pertinentes de l’immense quantité d’informations du Big Data.

3ème tendance : Blockchain ou comment inspirer confiance à l’époque numérique
Selon Sage, les petites et moyennes entreprises devraient analyser si et comment le thème Blockchain affecterait leur modèle commercial actuel. Les branches d’activité, qui agissent en tant qu’intermédiaire entre deux partis (par exemple, les avocats, fiduciaires, notaires, agents immobiliers ou courtiers financiers), pourraient être concernées par cette nouvelle technologie. La technologie déchargerait également beaucoup le comptable et le réviseur, par exemple, lors du contrôle et la saisie de transactions, le virement de fonds ou le paiement des factures.

Blockchain organise les transactions des actifs numériques comme les marchandises, les contrats ou les devises (p. ex., Bitcoins) entre deux partis d’une manière radicalement nouvelle. Au lieu de légitimer les intermédiaires comme les banques, notaires, pouvoirs publics ou plates-formes boursières pour l’échange de ces actifs, la technologie Blockchain permet la transmission de ces actifs entre eux de manière directe, sécurisée et irréversible. La base technologique crée des algorithmes de codage ainsi qu’une base de données décentralisée répartie sur plusieurs participants qui représentent au fond la documentation de tous les actifs numériques importants. Tous les participants à un Blockchain – appelés les pôles (anglais : hubs) – ont accès à la documentation représentée de manière répartie. Tous les partis dans ce réseau possèdent sa propre copie identique de la documentation. Les modifications sont reproduites dans les minutes ou même secondes qui suivent dans toutes les instances de la documentation. De cette manière, le système est transparent et instaure un climat de confiance parmi tous les pôles sans qu’une légitimation soit requise par une partie tierce.

4ème tendance : La révolutionnarisation des transactions financières
En 2017, de nouvelles solutions seront mises sur le marché donnant la possibilité aux entreprises de créer une chaîne de valeur ajoutée globale pour les paiements avec leurs fournisseurs et leurs clients. Elles permettent à tout moment et partout des paiements immédiats par tous les canaux et seront complètement intégrées dans les systèmes de comptabilité des entreprises de demain. Les partis impliqués comme les plates-formes de commerce électronique, banques, FinTechs ou partenaires bénéficieront de standards d’interfaces ouvertes, utilisées pour la mise en place de nouveaux services et qui permettent un traitement sans faille, entièrement automatisées des paiements ou des transactions financières.

5ème tendance : L’Internet des objets crée de nouveaux services et de nouveaux emplois
Le flux de données multiple des capteurs de tout genre, qui est intégré p. ex. dans les machines, les voitures, les marchandises mobiles et fixes, les vêtements et même chez les personnes (p. ex. pour le contrôle médical), créeront une véritable mine de données dont émergeront les nouveaux différents services.

Les entrepreneurs devraient réfléchir, comment utiliser ce flux de données pour le développement de leur activité.

  • Les ateliers développeront de nouveaux services comme la maintenance préventive pour tous les types d’infrastructures techniques.
  • Les entreprises de logistique optimiseront la navigation de leur parc automobile de camion par l’utilisation des données de circulation de beaucoup de sources différentes comme p.ex. les données de feux de circulation de ville intelligente, rues ou autres véhicules.
  • Les services de conciergerie proposeront, avec l’apparition des nouvelles technologies de Smart Home, tous les types imaginables de services de surveillance et de contrôle.
  • Les détaillants pourraient se connecter avec les appareils Smart Home comme les réfrigérateurs ou appareils similaires comme le Dash Buttons d’Amazon, pour pouvoir livrer automatiquement et de façon provisionnelle les marchandises et les services à leurs clients.
  • Les services d’aide à domicile mobiles modifieront de manière innovante leur travail grâce à divers nouveaux appareils, et amélioreront ainsi, p. ex. l’aide aux personnes âgées qui vivent seules.

Marc Ziegler, Country Manager chez Sage Suisse au sujet des tendances technologiques : „Toutes les PME suisses devraient aujourd’hui se poser les questions, quels effets aura la numérisation sur son modèle économique et est-ce que mes affaires se feront encore dans dix ans sous la forme actuelle. Celui qui s’intéresse maintenant aux tendances les plus récentes et se pose les bonnes questions, conservera également à l’avenir une longueur d’avance. Car l’avènement de la technologie dans tous les secteurs de l’entreprise offre plus d’avantages que d’inconvénients pour les PME suisses“.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer