Actualité

Les employés zurichois de Google débraient pour protester contre le harcèlement sexuel

A 11 heures ce matin, les employés de Google ont débrayés, également à Zurich, pour s’élever contre le harcèlement sexuel et pour l’égalité salariale. Cette grève insolite dans le monde des GAFAs fait notamment suite à  un article paru vendredi dernier dans le New York Times,  rapportant notamment le cas de Andy Rubin, développeur du logiciel Android et chef du département robotique de Google.

Le PDG de Google, Sundar Pichai, a réagit ainsi sur ces cas : “Nous sommes tout à fait déterminés à créer un environnement de travail sûr et inclusif. Dans 48 cas où la direction de Google a été avertie opour des allégations de harcèlement sexuel, les employés incriminés ont été remerciés. Il s’agit notamment de 13 cadres supérieurs qui n’ont reçu aucune indemnité de départ de Google après le licenciement.

Point de surprise toutefois quant à ce mouvement #googlewalkout, les employés de Google avaient la permission de leur direction de cesser le travail. ” Les employés ont exprimé des idées constructives sur la façon dont nous pouvons améliorer nos politiques et nos processus. Nous tenons compte de tous leurs commentaires afin de mettre ces idées en pratique “, dit M. Pinchar.

 

Tags

Victoria Marchand

"Signé Victoria" Réagissez à ce post en laissant vos commentaires ! Cominmag.ch c'est aussi Cominmag Live et en podcast

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Rester informé

cominmag.ch
Daily Newsletter